Sexualité et grossesse
Le sexe pendant la grossesse est un sujet encore tabou. C'est un constat : les relations sexuelles sont moins fréquentes à ce moment. Or, physiquement, rien ne s'y oppose véritablement.
Sommaire

Pourquoi la sexualité reste importante

Quoique perturbé, le compagnon ne doit pas lâcher prise et tenir son rôle, même si sa libido est influencée par celle de sa femme. Si la vie sexuelle est interrompue pendant trop longtemps, une distance risque de se créer et le couple d'en souffrir. Des adaptations sont bien sûr parfois nécessaires et la tendresse peut retrouver toute sa place, ainsi que l'érotisme. Une autre dimension de la vie sexuelle peut ainsi être explorée.

En pratique

Eh oui, l'aspect pratique des choses ne doit pas être négligé. L'orgasme déclenche des contractions utérines, mais ce n'est pas une cause d'accouchement prématuré. L'enfant subira bien d'autres contractions plus fortes. Sur le plan des positions, une adaptation « anatomique » est à étudier. La position dite du missionnaire devient bien vite inconfortable. Les positions où le partenaire masculin est derrière semblent plus adaptées. L'amour sans pénétration (caresses, fellation, cunnilingus) peut être également riche en sensations.

Autrement dit, il faut poursuivre la sexualité, adopter une sexualité tout en douceur et l'adapter au fil de l'évolution de la grossesse.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :