Prévention dentaire chez le petit enfant
Les dents temporaires ou " dents de lait ", tout comme les dents définitives, peuvent se carier. Ce processus peut débuter dès l'apparition des dents dans la bouche du bébé si les conditions se trouvent réunies. Les dents temporaires, même si leur durée de vie est limitée, sont indispensables au développement de l'enfant, tant pour aider à la mise en place des dents permanentes que pour l'acquisition des fonctions orales : mastication, phonation, déglutition.
Sommaire

Les habitudes alimentaires

Habituer l'enfant à ne pas manger entre les repas, favoriser la diversification alimentaire et les modes d'alimentation, manger à la cuillère, boire au verre vont permettre d'instaurer un équilibre alimentaire.

Chez le petit enfant (6 mois-3 ans), une attention particulière doit être portée sur les biberons contenant des liquides sucrés et laissés à disposition de l'enfant, qui vont induire des caries précoces. Chez le plus grand, les boissons sucrées, les friandises, même salées consommées en «en-cas» ou devant la télévision sont nocives.

Enfin, les médicaments pour enfants, le plus souvent très sucrés seront donnés de préférence avant le brossage.

Le fluor

Le fluor est un élément important en prévention bucco-dentaire, mais il ne doit pas être pris de manière non contrôlée. Le plus souvent, le pédiatre prescrit une supplémentation en fluor par gouttes ou comprimés chez le bébé. Cette forme d'apport doit être réévaluée régulièrement au cours de la croissance de l'enfant, en fonction des modifications alimentaires, en particulier de l'eau de boisson et du sel utilisés. L'introduction du dentifrice fluoré au cours du brossage est un élément clé et un bilan fluoré, réalisé par le médecin ou le chirurgien-dentiste, est une nécessité incontournable pour éviter l'apparition de fluorose dentaire. Chez l'enfant plus grand, d'autres formes d'apport, vernis, gels fluorés, bains de bouche pourront être préconisés par le dentiste.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :