Pour tout savoir sur l'aspirine

Déjà centenaire, son succès ne s'est jamais démenti. De plus, aujourd'hui encore, on lui découvre de nouvelles indications. Mais que savez-vous réellement de cette célèbre molécule qui soulage nos petits maux quotidiens ?
PUB

Ses atouts

Efficace contre la douleur et la fièvre, l'aspirine est indiquée dans les migraines et céphalées, les états grippaux, les douleurs musculaires, dentaires et bien d'autres maux du quotidien. Possédant un effet anti-inflammatoire, elle calme également les algies rhumatismales. Le résultat de nombreuses études lui attribue une action fluidifiante sur le sang. Elle empêche donc la formation de caillots susceptibles d'obstruer la circulation sanguine, phénomène à l'origine d'accidents cardiovasculaires. Elle est donc prescrite au long cours après un premier infarctus afin de diminuer chez ces personnes les risques de récidive et d'accident vasculaire cérébral. Cependant, dans cette indication, elle doit être employée à faible dose: 160 à 300mg par jour. Cette posologie permet de réduire ce risque de 25%.

PUB
PUB

Une question de dosage !

L'aspirine est utilisée à des doses différentes en fonction des maux que l'on cherche à apaiser. Ainsi, contre la fièvre et la douleur, 3g par jour sont recommandés chez l'adulte, alors que chez les personnes âgées on conseille 2g. Employée à des doses supérieures à 3,5g, l'aspirine soulage les rhumatismes en atténuant l'inflammation des articulations. Dans tous les cas, il est nécessaire d'espacer les prises d'au moins quatre heures. En cas de surdosage, cette molécule peut provoquer des effets indésirables comme des maux de tête, des bourdonnements d'oreille, une baisse de l'audition, un saignement de nez, ou encore plus grave, des problèmes digestifs type ulcère et des allergies.

Publié le 02 Juillet 2001
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr