Peau et tabac : attention, cocktail explosif !
On connaît les effets ravageurs du tabac sur la santé... Mais on parle moins de ses incidences sur notre beauté ! En effet, fumer agit directement sur la structure de la peau et son vieillissement.
© Fotolia

Lorsque le tabac fait la grise mine

Il faut encore ajouter aux méfaits du tabac les effets directs de la fumée sur la peau (mais aussi les dents, les ongles, les cheveux). En effet, en montant le long du visage, cette fumée bouche les pores de la peau et favorise l'apparition de comédons (points noirs). À la clé, un teint brouillé, terne et gris. Notez toutefois que les fumeurs sont mieux lotis que les fumeuses : sa teneur en sébum étant plus élevée, la peau des hommes s'avère plus résistante aux assauts du tabac.

Santé et jeunesse de la peau : une raison supplémentaire d'arrêter

Autant les méfaits du tabac sur la peau sont frappants, autant ils sont réversibles Une excellente nouvelle ! Dans les semaines qui suivent l'arrêt de la cigarette, les poches disparaissent et le teint s'éclaircit visiblement. Au-delà de six mois, la peau retrouve sa fraîcheur. Pour donner un coup de pouce à votre épiderme, abreuvez-le de cosmétiques enrichis en vitamine C ("grillée" dans l'organisme par le tabac) et de formules "éclat". Et si arrêter de fumer, finalement, était le meilleur des anti-âges ?

Guide: 

Source :