Maquillage : le bien-être vient aussi de l'extérieur...

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 11 Juin 2007 : 02h00
« Je vois des femmes qui se transforment quand elles sont bien maquillées ». Elisabeth Teboul*, maquilleuse professionnelle, ne parle pas ici de l'apparence bien évidemment modifiée par le maquillage, mais de l'humeur qui s'ensoleille, de l'image de soi qui évolue quand une femme apprend à prendre soin d'elle-même.
PUB

L'extérieur, le paraître joue un rôle essentiel

Car en psychothérapie, on a trop longtemps considéré que le bien-être venait uniquement de l'intérieur. Et il est toujours vrai qu'une femme qui se sent bien dans sa tête sera mieux dans sa peau, plus sûre d'elle, plus joyeuse, plus épanouie. Pourtant, le travail en psychothérapie ne se fait pas seulement en partant du fond de vos pensées, de votre inconscient. La surface de vous-même, votre apparence, vos attitudes doivent aussi être prises en compte, et cela peut tout changer.

PUB
PUB

Se sentir belle, se sentir forte

Un thérapeute reçoit une femme en détresse : « Mon mari me dévalorise toujours, me méprise presque, me critique. Par exemple, il me dit que j'ai la taille trop fine »Étonnement du thérapeute devant cette femme qui, effectivement, a une très jolie taille fine !Et, sans trop réfléchir, il s'entend lui dire : « Madame, je vais vous dire franchement ce que j'en pense : vous êtes une très jolie femme, mais vous ne vous mettez pas du tout en valeur. Vous avez un très joli visage et vous devriez vous maquiller un peu ; vous avez aussi besoin d'une bonne coupe de cheveux et de vous habiller de manière un peu plus féminine »Après la fin de la consultation, ce thérapeute se sent un peu hésitant. A-t-il bien fait d'avoir ce genre de réaction et surtout de l'exprimer ? Quelques heures plus tard, sa secrétaire le rassure : « Je ne sais pas ce que vous avez dit à Madame M, mais elle avait l'air enchantée. Elle m'a dit que vous étiez formidable ».Et quand quelque temps plus tard, il revoit sa patiente, elle est transformée, très jolie, autant que la dernière fois, mais sa beauté est mise en valeur et elle se comporte de manière nettement plus assurée.

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 11 Juin 2007 : 02h00
PUB
PUB
A lire aussi
Foot et shopping, deux activités pas si anodinesPublié le 03/07/2006 - 00h00

C'est le temps de la coupe du monde de foot... et des soldes d'été. Les hommes regardent les matchs et les femmes font leur shopping. Caricature ? Pas si sûr, ces activités, apparemment sans grand intérêt culturel, ont pourtant peut-être une plus grande importance qu'on ne l'imagine.

Education sexuelle et amoureuse, quels rôles pour les pères ?Publié le 19/06/2015 - 09h19

L’éducation sexuelle était il y a quelques dizaines d’année passée sous silence. Chacun faisait son éducation lui-même. Puis, progressivement, les parents ont commencé à en parler à leurs enfants. Les parents ? Oui, mais surtout les mères qui en ont parlé à leurs filles. Les pères...

Prédictions : choisissez les bonnes !Publié le 14/08/2006 - 00h00

Sans être devin ni astrologue, nous faisons tous des prédictions. C'est naturel, mais il faut faire attention à cette pratique. Elle a un effet puissant, presque magique que l'on n'a pas toujours l'habitude de repérer. Et question magie, il vaut toujours mieux être une bonne fée qu'une...

Plus d'articles