La lumière bleue des tablettes perturbe le sommeil

Publié le 05 Septembre 2012 par Rédaction E-sante.fr
Une étude alerte sur les effets perturbants de la lumière bleue émise par les tablettes. Ce type de rayonnements lumineux aurait un impact sur la production nocturne de mélatonine, hormone qui régule notre rythme veille /sommeil…
PUB
© Istock

2 heures de tablette réduisent la mélatonine de 22%

La mélatonine est une hormone produite par une petite glande située dans le cerveau, spécifiquement la nuit, à partir de la tombée du jour. C’est pourquoi toute exposition à la lumière durant la nuit est déconseillée au risque de perturber la synthèse de mélatonine et de provoquer des troubles du sommeil ou des retards d’endormissement. C’est ainsi que l’on recommande de dormir dans une chambre où règne l’obscurité, sans source lumineuse, sans veilleuse, sans télé allumée et les volets fermés.

La lumière bleue altère la production de mélatonine

Des chercheurs soulignent aujourd’hui la particularité des tablettes, qui, équipées d’un dispositif électronique auto-éclairé, émettent une lumière bleue. Or ces rayonnements lumineux altèrent la production de mélatonine.

PUB

Treize personnes ont été invitées à utiliser une tablette (pour lire, jouer ou visionner un film). Certaines devaient porter des lunettes à verres bleues, renforçant l’exposition à la lumière bleue, d’autres des verres orange, bloquant la lumière bleue, d’autres encore aucune lunette.

PUB

On constate ainsi qu’une exposition durant 2 heures à la lumière bleue réduit de 22% la production de mélatonine. Le type d’activité ainsi que la distance entre l’œil et latablette influencent également cette réduction de la mélatonine, avec des conséquences potentielles sur le sommeil.

Alors que l’on assiste déjà à une forte réduction du temps de sommeil chez les ados, et connaissant les répercussions sur la santé du manque de sommeil (diabète, obésité, cancer…), cet effet des tablettes est inquiétant.

Les chercheurs conseillent aux fabricants d’envisager la mise au point de tablettes qui minimiseraient les troubles du sommeil.

En attendant, les recommandations sont toujours les mêmes, que l’on possède ou non unetablette : la chambre doit être réservée au sommeil.

Télé, ordinateur, tablette, Smartphone, console, etc., sont des outils dont l’usage doit être contrôlé afin de ne pas entamer son temps de sommeil. Des conseils valables pour les enfants, les ados et les adultes.

Source : Wood B. et al., Applied Ergonomics, online 31 july 2012.
PUB
Contenus sponsorisés

A lire aussi

Ordi, smartphone, tablette : comment ils détraquent notre sommeil

Trop de lumière tue les travailleurs nocturnes

A quoi sert le sommeil ?

Le fragile sommeil des adolescents

Sommeil : pourquoi pas d’écrans avant de dormir ?

Pourquoi et comment protéger les yeux des enfants face à un écran ?

Plus d'articles