Les lasers en ophtalmologie
"LASER" est un mot qui fait partie du langage courant, mais quelle est son origine ? Il est en fait construit des initiales de : Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation, et désigne un appareil capable d'engendrer un faisceau de rayonnements.

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Sommaire

Peut-on tout opérer par laser ?

Les lasers sont des instruments de chirurgie.Mais ils ne peuvent pas remplacer toutes les techniques, et les instruments de chirurgie classiques sont irremplaçables dans bon nombre de cas.

Les lasers sont-ils sans danger ?

En tant qu'instruments de médecine ou de chirurgie, les lasers présentent des dangers et nécessitent des mesures de protection du public, des utilisateurs et des patients :

  • le local doit répondre à des normes ;
  • l'appareil doit être révisé régulièrement ;
  • l'accès à la salle de laser ne doit pas être libre ;
  • dans certains cas, le médecin et le personnel soignant portent des lunettes de protection contre un impact laser accidentel ;
  • lorsque l'on traite les paupières d'une personne, ses yeux sont protégés par une coque ;
  • si l'on traite la rétine, un mouvement imprévu de l'oeil du patient peut faire dévier le faisceau laser de sa trajectoire et avoir des conséquences sur la vision. C'est rare, mais il faut demander au patient de ne pas bouger ;
  • tout traitement par laser nécessite par la suite une surveillance médicale pour vérifier la bonne cicatrisation, l'efficacité et l'absence de complications. Par exemple après un laser pour glaucome, il arrive que la tension des yeux monte de façon passagère, mais il faut la surveiller et donner un traitement si nécessaire.

des dangers et nécessitent des mesures de protection du public, des utilisateurs et des patients :

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :