Goutte
Longtemps surnommée "maladie des rois", la goutte se rencontrait autrefois surtout chez les gens qui, vivants dans l'abondance, abusaient de l'alcool et de la bonne chère.Maladie arthritique caractérisée par une poussée inflammatoire très douloureuse, la goutte siège au gros orteil, à la cheville, sur le cou-de-pied, le genou, le coude, au tendon d'Achille ou encore à l'oreille.Elle est due à une augmentation de l'acide urique dans l'organisme, qui entraîne trois scénarios possibles : soit l'organisme a de la difficulté à éliminer l'acide urique, soit il en fabrique trop ou les deux à la fois.

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Sommaire

Goutte: Conseils pratiques

Prendre ses médicaments

Prenez-les dès les premiers signes de la crise, afin de la contrôler.

Appliquer de la glace sur la région douloureuse

Il est conseillé d'appliquer de la glace 4 à 6 fois par jour pendant environ 20 minutes.

Ne pas la laisser trop longtemps, car elle peut causer une sorte de brûlure.

Enveloppez la glace, au préalable, dans une serviette.

Boire de l'eau ou des jus de fruits

Environ un litre par jour permettra une meilleure absorption des médicaments et préviendra la formation de calculs rénaux.

Garder la région atteinte au repos

Évitez les mouvements et l'appui sur la région atteinte et, s'il s'agit d'un membre, essayez de le maintenir élevé le plus souvent possible.

Consulter un médecin

La goutte disparaîtra même en l'absence de traitement.

Cependant, il est préférable de voir un médecin afin de dissiper les doutes, d'éviter les récidives et d'en connaître les causes.

Éviter l'alcool ou les aliments riches en purines

Pendant la crise, évitez l'alcool (bière, vin) ou les aliments riches en purines (foie, rognons, sardines, anchois) afin de prévenir une poussée inflammatoire.

Ne pas prendre de bains chauds

La chaleur a pour effet d'augmenter l'inflammation en général.

Proscrire l'aspirine

Elle cause une élévation du taux d'acide urique et provoque des modifications de la fonction rénale qui peuvent déclencher une crise.

Ne pas jouer au chirurgien

Si l'articulation est gonflée de liquide, n'essayez surtout pas de la vider en perçant la peau à l'aide d'aiguilles ou autres.

Ne percez pas non plus les tophi. Il faut laisser l'articulation intacte.

Éviter de jeûner ou de faire un régime amaigrissant trop strict

Cela peut contribuer à élever le taux d'acide urique dans le sang et à déclencher une crise.

Goutte: Quand consulter ?

  • Les crises sont de plus en plus fréquentes et durent de plus en plus longtemps.
  • La douleur est intolérable.

Guide: 

Source : Guide familial des maladies publié sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Média, 2001. Société française de rhumatologie, www.rhumatologie.asso.fr.