Golf

Publicité

1. Golf : caractéristiques, particularités

Le golf nécessite une bonne condition physique de base dans la mesure où un parcours complet de 18 trous représente une marche d'environ 8 à 10 km parfois en terrain varié (les déplacements sur le parcours peuvent se faire à l'aide d'une voiturette électrique évitant ainsi les longues marches).

Une puissance musculaire correcte est nécessaire pour une frappe de balle satisfaisante.

Cette discipline est ouverte à tout âge.

L'initiation peut se faire très jeune (dès 7-8 ans) et à l'opposé, le golf est toujours praticable à un âge avancé, fonction uniquement des capacités de marche et de réalisation du geste de frappe de balle : le swing. Il est à noter que la plupart des initiations se font au-delà de la quarantaine. Le golf a la réputation d'être un sport onéreux mais il se démocratise et chacun peut désormais s'initier en raison de la multiplication des parcours.

2. Bienfaits et contre-indications du golf

Les bienfaits du golf sont nombreux et allient :

  • les bienfaits physiques de la marche (sport d'endurance par excellence) : cardiovasculaires, pulmonaires, articulaires, musculaires,
  • les bienfaits psychologiques du golf : évasion, contact avec la nature, maîtrise de soi, effet anti-stress.

Le golf permet aussi l'apprentissage d'une bonne gestuelle, d'un travail d'adresse et de la persévérance (les débuts sont généralement longs, fastidieux et parfois décevants).

Les contre-indications sont rares en dehors des affections cardiaques, respiratoires ou articulaires qui interdisent la marche, car ce sport n'entraîne pas une grosse dépense énergétique et n'expose pas à des risques traumatiques majeurs.

Les problèmes de dos peuvent constituer une contre-indication temporaire.

Guide: 

Publié par Dr Gérard Porte le Vendredi 22 Mars 2002 : 01h00
Mis à jour le Mardi 07 Juillet 2015 : 16h48
PUB
PUB