Fibroscopie gastrique [Gastroscopie ou endoscopie gastrique]

Publié le 03 Avril 2002 à 2h00 par Dr Véronique Talma, médecin radiologue
A quoi sert la fibroscopie gastrique ? En pratique, comment se déroule une fibroscopie gastrique ? Faut-il prendre des précautions particulières avant ou après l'examen ?

A quoi sert la fibroscopie gastrique ?

La fibroscopie gastrique permet au gastro-entérologue une observation directement à l'intérieur de l'œsophage, de l'estomac, du duodénum et de la muqueuse qui les tapisse. Cet examen a pour but de rechercher la cause de douleurs digestives hautes ou de saignements digestifs visibles ou non.

En pratique, comment se déroule une fibroscopie gastrique ?

Un tube souple (fibroscope) contenant un système optique et lumineux est introduit après anesthésie locale, par la bouche ou par le nez, jusqu'au duodénum. Une fois le fibroscope en place, de l'air est insufflé pour déplisser les parois digestives.

Faut-il prendre des précautions particulières avant ou après l'examen ?

Il faut être strictement à jeun (sans manger, ni boire, ni fumer) 6 heures avant l'examen. Le patient est allongé sur le côté. L'examen n'est pas douloureux mais simplement désagréable au moment du passage de la sonde dans le nez et/ou l'arrière gorge.

Quelles sont les informations apportées par la fibroscopie gastrique ?

La fibroscopie gastrique permet de localiser et d'analyser l'aspect des anomalies macroscopiques des parois digestives, œsophagiennes (varices, inflammation…), gastriques (ulcère, cancer) ou duodénales (ulcère, inflammation, tumeur…).

Pour déterminer la nature exacte de certaines anomalies, il est nécessaire de pratiquer lors de cet examen une biopsie, c'est-à-dire le prélèvement d'un fragment de muqueuse digestive qui est ensuite analysé au microscope. Ce prélèvement se pratique grâce à une petite pince introduite dans le fibroscope.

Combien de temps dure l'examen ?

15 minutes.

Guide: