Femme 30-39 ans
© Fotolia
Sommaire

Quelles sont les autres mesures de prévention ?

1. Poumons : attention au tabac, mais pas seulement...

Le principal ennemi des poumons est le tabac qui entraîne des risques de cancer du poumon, de bronchite chronique ou d'asthme.

La toux chronique, l'essoufflement et les sifflements doivent faire poser la question d'un asthme.

En cas d'asthme, il faut bien suivre son traitement chaque jour et au minimum prévoir un bilan annuel avec son médecin (spirométrie, ajustement du traitement de fond).

En cas d'allergie au pollen ou sensibilité à la pollution, il convient éviter les sorties en atmosphère à risque ou prévoir un traitement préventif (de type antihistaminique, à déterminer avec son médecin traitant).

2. Vue : chouchoutez-la, car elle doit durer !

Les yeux craignent particulièrement le soleil (accélération du vieillissement) et les accidents :

  • Porter des lunettes de soleil (prévention de la cataracte, irritations de la cornée).
  • Porter des lunettes de protection lors du bricolage pour se protéger contre toutes projections et corps étrangers.
  • Consulter en cas de diminution de l'acuité visuelle ou de tout changement visuel pour les porteurs de lunettes.

3. Audition : attention, ça baisse vite !

Il est faux de penser que les problèmes auditifs ne concernent que les seniors: 18% des 35-44 ans seraient touchés par une baisse auditive (source Quotidien du Médecin N°6659 et OMS).

Environnement professionnel bruyant, nuisances urbaines, baladeurs, concerts, appareils de bricolage et de jardinage... sont autant de facteurs d'altération du système auditif.

Ce risque apparaît dès 85 décibels et peut survenir après plusieurs années ou en quelques minutes lorsque le niveau sonore dépasse les 110 décibels (exemple : à côté des enceintes dans une discothèque). On risque alors un traumatisme sonore aigu.

Attention aussi si vous circulez régulièrement en moto. Sachez que 46% des motards ont une perte d'audition du fait du niveau sonore important qu'ils subissent. Pour un motard circulant à 120 km/h, le niveau sonore dans le casque de moto varie entre 90 et 130 décibels selon le type de casque.

Il n'y a pas que le bruit qui peut déclencher une perte auditive : les infections ORL chroniques peuvent aussi affecter l'oreille interne.

L'audition est donc très fragile et il faut au maximum la préserver. Si vous faites souvent répéter, si vous avez tendance à monter le son de la télévision pour mieux entendre, si vous souffrez de sifflements ou bourdonnements dans l'oreille (acouphènes), n'hésitez pas à consulter très vite un médecin.

4. Dents : n'oubliez pas votre brosse à dents et les visites chez le dentiste !

Les dents sont essentielles à l'alimentation et au sourire. Il faut les préserver le plus possible :

  • Brossage biquotidien. Si nécessaire utilisation d'un jet interdentaire et de bains de bouche (en cas de bourrages alimentaires fréquents, ou de mauvaise haleine ou encore pour une hygiène parfaite, le jet interdentaire nettoyant entre les dents).
  • Visite bisannuelle chez le dentiste et détartrage.
  • Consultation rapide si douleurs dentaires ou gingivales ou encore saignements au brossage.
  • En cas de perte d'une dent, poser une prothèse rapidement pour éviter toute déformation de la mâchoire.
  • En cas de diabète, consultation pour toute atteinte des gencives.

5. Squelette : nos os ne sont pas si solides !

La notion de capital osseux est fondamentale. Le squelette est la charpente du corps et il faut apprendre à le ménager, voire à l'entretenir :

  • Avoir une bonne position assise au travail et à la maison (bonne hauteur de l'écran informatique, bien en face des yeux !).
  • Eviter le port de charges lourdes en mauvaise position pour le dos (le dos ne doit jamais être courbé, ce sont les jambes qui se plient, l'effort de levage étant assuré par les cuisses).
  • Pratiquer un sport une fois par semaine pour le maintien de la musculature (le rythme est de trois fois par semaine pour le coeur).
  • Faire des exercices d'assouplissement une fois par semaine également.
  • Attention au surpoids qui augmente la charge de travail des articulations des hanches et des genoux.
  • Porter des chaussures adaptées, notamment pour le sport.
  • Consulter en podologie, si diabète.

6. Circulation veineuse

  • Les troubles de la circulation veineuse sont fréquents après 30 ans et sont favorisés par les grossesses.

    La prévention passe par la marche, le sport, et par l'évitement de la station debout prolongée.

    En cas de varices, de douleurs importantes des jambes, il faut consulter régulièrement afin de les traiter à temps médicalement ou chirurgicalement.

7. Sexualité, Gynéco, Fertilité, stérilité

  • Les rapports sexuels doivent être protégés (préservatifs) en cas de relation occasionnelle, ou nouvelle avant d'avoir fait un test de dépistage du Sida.
  • Toute infection vaginale doit être traitée rapidement. En cas de doute d'une infection sexuelle transmissible, il faut faire des sérologies de dépistage, notamment contre les chlamydiae, responsables de stérilités.
  • Toute douleur pendant les rapports sexuels ou au cours des règles doit amener à consulter à la recherche d'une endométriose. Cette maladie, responsable de stérilité, doit être dépistée et traitée tôt.
  • Le tabac diminue de manière très importante la fertilité. En cas de désir d'enfant il est très important d'arrêter de fumer.
  • Tous les modes de contraception sont possibles, même avant le premier enfant. Le stérilet est par exemple une bonne solution pour celles qui oublient souvent leur pilule ou ne la supportent pas. Il est important de trouver, avec votre médecin, un mode de contraception dont l'usage vous convient. A consulter sur le sujet, le site de l'INPES: www.choisirsacontraception.fr
  • Après un accouchement, effectuez scrupuleusement les séances de rééducation chez le kiné. Elles visent à " re-muscler " le périnée, ensemble de muscles essentiels pour la sexualité et pour prévenir un risque ultérieur d'incontinence.
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :