Epilation : bien choisir sa méthode
Une peau nette et lisse, sans l'ombre d'un duvet...c'est possible ! Pour gagner votre bataille contre le poil, plusieurs méthodes d'épilation existent. A vous de sélectionner celle qui vous est la plus appropriée. Rasoir, crème, cire, épilateur électrique, laser et lumière pulsée... les armes anti-poils ont toutes le même résultat, mais ce dernier sera obtenu plus ou moins rapidement et surtout sera plus ou moins durable...
© Fotolia
Sommaire

Cire : plus durable mais plus contraignant

Plus durable, l'épilation à la cire chaude, tiède ou froide, ôte le poil avec sa racine, ce qui assure une netteté durant environ quinze jours. Si d'aucune trouvent l'opération un peu douloureuse, son principal écueil est qu'il faudra toujours attendre une repousse minimale avant de la réitérer (on passe donc toujours par une période un peu « poilue »). En outre, si elle est mal menée, l'épilation à la cire peut favoriser la survenue de poils incarnés. Les « pas douées » ont donc intérêt à s'adresser à une esthéticienne plutôt que de s'essayer aux kits et appareils maison vendus dans le commerce.

L'épilateur électrique : autre moyen de choix pour un effet de longue durée

L'épilateur électrique apparaît pour la première fois en 1986. Tout comme la cire, il élimine le poil au niveau du bulbe. En pratique, il s'agit d'un appareil équipé de mini-pincettes qui arrachent le poil comme le feraient des dizaines de pinces à épiler. Idéal pour les pressées adeptes d'une épilation au long cours, on lui reproche parfois de casser beaucoup de poils et de favoriser ainsi les repousses à contresens.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :