Il a une érection pendant 3 mois après s’être fait refaire le nez
Sommaire

Chirurgie esthétique : les risques à connaître

Chirurgie esthétique : les risques à connaître© Istock

En France, seules les opérations de chirurgies réparatrices sont prises en charge par la sécurité sociale. C’est-à-dire les interventions liées à la reconstruction de l’apparence physique détériorée par une maladie, un accident ou une malformation congénitale.

Les opérations purement à visée esthétique ne sont pas remboursées. 

Si les ratés de la chirurgie esthétique font couler beaucoup d’encre, ils sont heureusement assez rares. Toutefois, il ne faut pas oublier que ces interventions -comme toutes les opérations - comportent des risques. Le premier est de faire une mauvaise réaction à l'anesthésie. Il ne faut pas oublier les infections ainsi que les problèmes de cicatrisation.

Par ailleurs, il y a aussi un risque psychologique. Le patient peut avoir des difficultés à appréhender son nouveau physique. Autre risque : si le complexe est nourri par une dépression sous-jacente, la chirurgie esthétique n'améliore pas la situation. Ce changement peut même aggraver les troubles de l'image existants. 

Pour éviter les regrets et erreurs médicales, il faut être particulièrement vigilant dans le choix de son chirurgien. La première chose à faire est de vérifier sa qualification en se rendant sur le site du Conseil de l’Ordre national des médecins. Il doit bien être inscrit en tant que chirurgien plasticien. Il est également conseillé de contacter plusieurs praticiens via internet et observer le temps et la qualité de la réponse.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Man left with a three-month erection after getting a nose job wants to make sure you don’t go through the same thing, Metro, 12 aout 2020