Les bons gestes pour protéger son tatouage en été

© Istock

Qu’il soit récent ou non, votre tatouage a besoin d’être protégé. Le Dr Nicolas Kluger, dermatologue à Helsinki et spécialiste des questions médicales sur le tatouage et le piercing, fait le point sur les bons gestes à adopter pour protéger son tatouage en été mais aussi et surtout sa santé.

PUB

Les tatouages se sont démocratisés. En France, d’après un sondage IFOP de 2010*, 10 % de la population serait tatouée. Et en été avec les tenues légères, le moment est idéal pour exhiber son tatouage. Mais attention, les rayons UV sont l’ennemi des tattoos.

Tatouage et soleil : les risques

Le Dr Nicolas Kluger se veut plutôt rassurant : les risques liés à l’association soleil/tatouage sont plus d’ordres esthétiques que réellement santé. Toutefois, un tatouage récent (moins d’un mois) est une agression pour la peau, il crée une plaie qu’il faut protéger. "Après le tatouage, la peau va être enflammée pendant quelques heures à une journée et sensible. Les jours suivants, des croûtes vont se former, la peau peut suinter. Il est toujours déconseillé d’exposer au soleil une peau abîmée, il en va de même pour les peaux fraîchement tatouées." Le bon délai pour pouvoir prendre des bains de soleil sans risque avec son tatouage ? "Il faut attendre la fin de la cicatrisation, soit environ un mois, répond le Dr Kluger." Car pendant ce processus la peau suinte, pèle, elle est extrêmement sensible. L’exposer au soleil c’est l’exposer à des risques de brûlures.

PUB
PUB

Les conséquences des rayons UV sur un tatouage, ancien ou récent, sont également esthétiques. "Quand une peau est en cours de cicatrisation les rayons UV peuvent provoquer des taches brunes. Il faut donc éviter de l’exposer pour ne pas avoir cette pigmentation qui pourrait endommager le dessin." Par ailleurs, "Il faut savoir qu’il existe une réaction photochimique crée par l'interaction entre les encres des tatouages et les rayons UV. Plus on va exposer son tatouage sans le protéger plus les couleurs claires vont ternir vite."

Bien protéger son tatouage en été

Si le tatouage a été réalisé avant le départ en vacances et qu’il est compliqué de ne pas prendre le soleil, il convient d’adopter les bons gestes pour minimiser les risques.

Tout d’abord, le Dr Kluger conseille de respecter les recommandations de son tatoueur en termes de protection et d’entretien : "pas de soleil direct et pas d’eau le temps de la cicatrisation, utiliser un cellophane pour protéger le dessin sous la douche et au quotidien si besoin, appliquer une crème cicatrisante. Certaines d’entre elles possèdent un écran solaire, cela peut-être intéressant." Il convient aussi de protéger son tatouage avec un vêtement long et ample.

A noter, les baignades retardent la cicatrisation. Elles sont donc à éviter tout comme les séances de bronzage pendant un mois.

Pour les tatouages plus anciens, les recommandations sont les mêmes que pour une peau non tatouée, à savoir l’application d’une crème solaire adaptée à son phototype et au niveau d’ensoleillement.

Publié le 11 Juillet 2016 | Mis à jour le 19 Juillet 2016
Auteur(s) : Jessica Xavier, journaliste beauté
Source : Merci au Dr Nicolas Kluger, dermatologue à Helsinki et spécialiste des questions médicales sur le tatouage et le piercing pour ses informations.
www.sfdermato.com
* Sondage Les Français et les tatouages, Ifop pour Dimanche Ouest France, Juillet 2010, réalisés auprès de 958 personnes IFOP