Alcool et grossesse
Une femme enceinte sur vingt a des problèmes chroniques avec l'alcool. Ce chiffre important fait d'autant plus peur que les effets de l'alcool sur l'enfant sont graves et importants. Pas de panique pour autant si vous avez bu un peu d'alcool en début de grossesse. Quelle que soit votre attitude vis-à-vis de l'alcool, quelques informations indispensables.
Sommaire

L'alcool, mais pas seulement

On retrouve souvent chez les femmes qui boivent de l'alcool une consommation associée de tabac, qui est lui-même responsable de problèmes pour le fœtus (dont le retard de croissance intra-utérin).

Les prises de médicaments tranquillisants sont également souvent associées et peuvent poser des problèmes au bébé lors de la naissance. Les drogues telles que l'héroïne ne sont pas toxiques pour le fœtus mais peuvent provoquer un état de manque du bébé à la naissance.

Questions pratiques

  • Si l'enfant a été conçu pendant une ivresse, il n'y a pas de risque car la formation des organes commence plusieurs jours après.
  • On ne peut pas donner de quantité limite à ne pas dépasser, car aucune étude n'a permis de déterminer à partir de quelle consommation il y avait des risques.

    Toute consommation d'alcool est donc fortement déconseillée pendant la grossesse.

  • L’idée largement répandue selon laquelle on peut s’accorder jusqu’à 2 verres d’alcool par jour est complètement fausse.

    Même une consommation très modérée peut entraîner des risques importants pour la grossesse et l’enfant à naître (retard de croissance, accouchement prématuré).

  • La maladie alcoolique du fœtus reste rare.

    Il ne faut donc pas paniquer en cas de prise accidentelle d'alcool, s'il n'y a pas de problème habituel d'accoutumance.

  • Le vrai souci est en fait le manque d'informations et la négation de la maladie alcoolique de la mère.
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :