6 médicaments qui font grossir

Les notices de médicaments regorgent d'effets indésirables. Parmi les plus craints, la prise de poids. Si celle-ci n'est pas systématique, certaines classes sont plus à risque que d'autres. Voici lesquelles.
© Istock

Qui n'a jamais déchiffré la notice d'un médicament, et tremblé à l'évocation de ses effets secondaires ? Même sans souffrir d'hypocondrie, la liste a parfois de quoi effrayer. Au rang des manifestations indésirables, la prise de poids figure en bonne position.

Grossir à cause d'un médicament est loin d'être systématique. Mais certaines classes de médicaments sont, plus que d'autres, associées à quelques kilos en plus. Dans tous les cas, consulter son médecin est une bonne idée si une prise de poids inexpliquée se produit.

La pilule contraceptive agit sur les graisses

En près de 50 ans d'existence, la pilule  est la méthode de contraception la plus utilisée en France. Mais comme tous médicaments, elle a ses inconvénients… notamment en ce qui concerne le poids.

Les contraceptifs oraux combinés, qui associent à la progestérone des œstrogènes de synthèse, sont particulièrement concernés. Ils favorisent, en effet, la rétention d'eau et de sel et ont tendance à stimuler l'appétit. Ces hormones féminines activent, par ailleurs, la fabrication de tissu adipeux, particulièrement au niveau des fesses et des cuisses.

Ces effets ne sont pas systématiques. Les pilules  récentes, peu dosées, ont moins tendance à agir sur le poids de la patiente. Il est donc important d'échanger avec son médecin généraliste ou son gynécologue. De nombreuses alternatives existent et des méthodes non hormonales peuvent aussi être proposées.

Vidéo : Le patch contraceptif expliqué en vidéo

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.