Un suicide toutes les 40 secondes

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 05 Septembre 2014 : 11h17
Mis à jour le Mercredi 10 Septembre 2014 : 12h00

Dans le monde, une personne se suicide toutes les 40 secondes.
Avec son premier rapport sur la prévention du suicide, l’Organisation mondiale pour la santé (OMS) tente à nouveau d’encourager les pays à développer ou renforcer leurs stratégies de prévention du suicide.

© Istock

Le suicide est la 2e cause de mortalité chez les jeunes

En France, 10.093 personnes se sont suicidées en 2012 (7.475 hommes et 2.618 femmes). Dans notre pays, le taux de suicide est de 12,3 pour 100.000 habitants, soit supérieur à la moyenne mondiale de 11,4.

Selon les estimations, 800.000 personnes décèdent chaque année dans le monde en mettant fin à leurs jours, sachant que chaque décès est généralement précédé de nombreuses tentatives (pour chaque adulte qui se suicide, il pourrait y en avoir plus de vingt autres qui font des tentatives). « L’impact sur les familles, les proches et les communautés est profondément dévastateur, y compris longtemps après la perte de l’être cher » précise le Dr Margaret Chan, Directeur général de l’OMS.

Selon ce rapport de l’OMS « aucune région ni aucune tranche d’âge n’est épargnée. Il touche toutefois particulièrement les jeunes de 15 à 29 ans, chez qui il constitue la deuxième cause de mortalité à l’échelle mondiale ». Pourtant, alors que le suicide est évitable, il « ne figure que très rarement au rang des priorités en matière de santé publique ».

PUB

Comment renforcer la lutte contre le suicide ?

L’OMS appelle tous les pays à « se doter d'une stratégie multisectorielle globale de prévention du suicide ».

Elle suggère notamment de restreindre l’accès aux moyens de suicide les plus courants que sont les pesticides, les armes à feu et les médicaments. Une telle stratégie s’est révélée très efficace pour prévenir le suicide et les tentatives de suicide. Elle préconise également de renforcer l’aide apportée aux personnes souffrant de désordres mentaux et de réduire l’alcoolisme, à l’origine de nombreux suicides à travers le monde. Enfin, il est nécessaire d’apporter un soutien social aux personnes vulnérables, de lutter contre la stigmatisation et de venir en aide aux personnes endeuillées suite à un suicide.

Pour en savoir plus sur la prévention du suicide :

Mots-clés : Suicide, Prevention, Oms
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 05 Septembre 2014 : 11h17
Mis à jour le Mercredi 10 Septembre 2014 : 12h00
Source : Premier rapport de l’OMS sur le suicide : « Prévention du suicide. L’état d’urgence mondial », septembre 2014, http://www.who.int/mental_health/suicide-prevention/world_report_2014/fr/.
A lire aussi
Suicide : 11.000 morts qui pourraient être évitéesPublié le 18/02/2008 - 00h00

La 12e édition des Journées nationales pour la prévention du suicide a mis l'accent sur les relations entre le suicide et les différentes formes d'addiction (alcool, drogues, abus de médicaments...). Première cause de mortalité chez les 35-44 ans, le suicide fait chaque année en France près...

Suicide : une personne sur 20 a déjà fait une tentativePublié le 03/12/2014 - 10h05

L’Observatoire national du suicide créé en septembre 2013 par Marisol Touraine vient de publier son premier état des lieux des connaissances.En 2012 en France, on a enregistré 11.000 décès par suicide en France et 200.000 tentatives de suicide ayant abouti aux urgences.

Un nouveau plan de lutte contre le suicidePublié le 12/10/2011 - 12h59

La Journée mondiale de prévention du suicide a été l’occasion de présenter le nouveau plan d’actions interministériel 2011-2014, visant à améliorer la prévention et la prise en charge du suicide.

Plus d'articles