Journée mondiale de la santé : comment mieux vieillir ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Samedi 07 Avril 2012 : 12h08
Mis à jour le Mardi 10 Avril 2012 : 09h22

Cette année, la Journée mondiale de la santé est axée sur le vieillissement. C’est que selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), « au cours du 21e siècle, le monde comptera plus de personnes âgées que d’enfants ». Ce 7 avril 2012, nous sommes tous invités à réfléchir aux nombreux défis qu’il nous faudra relever face au vieillissement de la population, en terme de mesures de santé à mettre en place et de politique.

© getty
PUB

Le vieillissement de la population : un défi à relever

« Au cours des 5 prochaines années, pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, le nombre de personnes âgées de plus de 65 ans dépassera celui des enfants de moins de 5 ans. Le vieillissement de la population est l’une des plus importantes transformations de la société. »

PUB

Une bonne santé pour mieux vieillir

« Une bonne santé pour mieux vieillir » est le slogan choisi pour cette nouvelle Journée mondiale de la santé consacrée au vieillissement.

Pour les organisateurs de l’OMS, « il s’agit de montrer comment, grâce à une bonne santé, les personnes âgées peuvent s’épanouir, mener une vie productive et jouer un rôle actif au sein de leur famille et de leur communauté. Levieillissement nous concerne tous, où que nous habitions et que nous soyons jeunes ou vieux, hommes ou femmes, riches ou pauvres. »

Autrement dit, « pour vivre longtemps en bonne santé, il faut prendre soin de sa santé dès aujourd’hui » !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Samedi 07 Avril 2012 : 12h08
Mis à jour le Mardi 10 Avril 2012 : 09h22
Source : Communiqué de presse de l’OMS, 3 avril 2012, http://www.who.int/fr/.
PUB
PUB
A lire aussi
Vieillir avec succès, c'est possible ! Publié le 15/07/2002 - 00h00

Le vieillissement est un processus naturel, lent, irréversible et inéluctable, qui ne débute pas à la soixantaine. Tout en continuité, il ne justifie ni rupture ni crise existentielle. Avoir un regard éclairé sur ses conséquences permet d'en prévenir au mieux les méfaits.

Bien vieillir : c’est à vous d’agir !Publié le 25/11/2014 - 10h53

L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) repart en campagne.Après « Bien manger, bien bouger », c’est au tour du « Bien vieillir ». A l’appui, deux guides et un nouveau site internet à destination des plus de 55 ans.

Plus d'articles