Genoux douloureux ? Le cartilage peut être réparé !

Genoux douloureux ? Le cartilage peut être réparé !

Le genou est une des articulations les plus importantes de notre corps. C’est aussi l’une des plus sollicitées au quotidien.

En conséquence, le cartilage s'use et les douleurs ne sont pas rares.

Quand l'arthrose s'installe dans un genou, la seule solution de long terme est bien souvent la pose d'une prothèse.

Et s'il était possible de réparer le cartilage du genou, avec les cellules de notre propre corps ?

Des genoux douloureux

Douleur, gonflement, instabilité du genou, autant de maux qui empoisonnent notre quotidien. Ils sont signes d'une lésion du cartilage du genou.

Et les ennemis de nos genoux sont nombreux : âge, sport pratiqué à l’excès, surpoids...

Cerise sur le gateau, le genou est une articulation particulièrement complexe faisant intervenir le bas du fémur, le haut du tibia et la rotule. Trois structures qui glissent les unes sur les autres grâce au fameux cartilage qui a une fâcheuse tendance à s’user et s’abîmer.

Certains symptômes peuvent indiquer une usure du cartilage et doivent vous mettre la puce à l’oreille :

  • Vous avez des difficultés à monter les escaliers, à vous lever d’une chaise ou à changer de position.

  • Votre genou est gonflé ou chaud.

  • Vos mouvements sont peu sûrs.

Ayez le bon réflexe : consultez un médecin.
Sans soin, le cartilage va continuer à s’user en aggravant les phénomènes d'arthrose. Avec une raideur progressive et douloureuse de l’articulation.

 

Comment réparer le cartilage ?

En fonction de l’âge, de la gravité de la lésion et du degré d’activité du patient, différents traitements de l'arthrose du genou ou d'autres lésions du cartilage sont possibles. Certains permettent d’atténuer les symptômes, d’autres visent une réparation du cartilage.

C’est le cas de l’implantation de chondrocytes autologues (ICA). Entre traitement et médicament, la technique ChondroCelect ouvre des perspectives étonnantes.

Elle consiste à prélever des cellules cartilagineuses chez le patient, à les cultiver en laboratoire et à les implanter ensuite à l’endroit de la lésion.

Un traitement en deux temps : l’arthroscopie pour prélever des cellules du cartilage et l’implantation des nouvelles cellules.

 

Article publié par le 16/07/2012

Sources : Brochure d’information sur le traitement des lésions cartilagineuses, à destination du patient. Brochure d’information sur le traitement ChondroCelect. http://www.tigenix.com/

Trouvez-vous cet article intéressant ?