L'épilation laser : pour en finir définitivement avec les poils

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 26 Novembre 2007 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 31 Mars 2016 : 16h14

La pilosité de nombreuses femmes pose des problèmes esthétiques mais aussi très souvent psychologiques. Pour le Dr Catherine de Goursac*, « l'épilation laser devrait être offerte aux jeunes filles de 18-20 ans au même titre que le permis de conduire ». Cette technique a l'énorme avantage d'en finir définitivement avec les poils, à condition d'utiliser un laser médical, manié par un médecin et dans un centre médical.

Pour certaines femmes (principalement les blondes), les poils ne représentent pas un problème. En revanche, pour la plupart des autres, la pilosité est gênante et peut aller jusqu'à représenter un sérieux problème esthétique aux retombées psychologiques importantes. Partir en vacances quand on veut, choisir de mettre une jupe ou un pantalon court sans devoir vérifier à l'avance si l'on peut ou pas, ce sont des exemples de liberté simple que certaines femmes ne peuvent pas se permettre. Pour certaines filles, même sous les collants, les poils se voient, elles n'osent pas se déshabiller devant leur copain, elles ne se sentent pas nettes. Les plus gênées sont les filles très brunes qui ont une pilosité importante un peu partout sur le corps. Elles sont velues et elles en sont très malheureuses. En moyenne, les Françaises se font traiter au laser les demi-jambes, les aisselles et le maillot. Mais il m'arrive souvent de traiter des mains, des fesses, des dos de femmes

Quelle est l'efficacité de l'épilation laser ?

Avec l'épilation au laser, on peut éradiquer jusqu'à 95% des poils du corps. Cette technique s'adresse à toutes les personnes qui sont gênées par leur pilosité. En général, 5 séances sont nécessaires, espacées de 1 à 2 mois, parfois 3 mois. Son coût équivaut à peu près au prix dépensé chez l'esthéticienne pendant deux ans, à raison d'une épilation à la cire par mois. La différence est que l'épilation laser est définitive. On se libère de ses poils pour toute sa vie.Attention, les esthéticiennes qui proposent l'épilation laser n'utilisent pas les mêmes lasers. Ceux-ci sont peu efficaces et ne permettent pas d'obtenir un résultat définitif. C'est pourquoi 20 à 30 séances sont nécessaires pour n'obtenir qu'une atténuation de la pilosité et non une disparition du poil. Il s'agit ici d'une sorte de publicité déloyale, car les femmes qui ont testé l'épilation laser chez l'esthéticienne disent que ça ne marche pas, à juste titre. Pour être efficace et définitive, toute épilation laser doit donc être réalisée par un médecin, sous contrôle médical, à l'aide d'un laser médical et dans un centre médical, c'est la loi.

Quel est le principe du laser ?

Le laser utilise la lumière et des longueurs d'ondes spécifiques correspondant à différentes couleurs. Ainsi, lorsque le laser rencontre certaines couleurs, l'énergie lumineuse se transforme en énergie thermique. Pour l'épilation laser, nous utilisons une longueur d'ondes qui va avec toute la gamme des marrons. On détruit ainsi spécifiquement par la chaleur la racine du poil, mais pas la peau. C'est là l'intérêt du laser : attaquer précisément un élément en laissant indemnes les tissus environnants. Le laser fonctionne donc très bien sur les poils blonds un peu foncés, mais pas sur les poils totalement blancs ou transparents, ni sur les poils roux. En effet, la racine du poil est généralement colorée en marron car elle contient un pigment, la mélanine (ce même pigment qui est responsable du bronzage de la peau). En cas de poils blancs ou transparents, la racine ne contient pas de mélanine et le laser est donc inefficace car sans pigment, il n'a pas de cible. Le fait d'être bronzé est une contre-indication à l'épilation au laser car la peau contient en superficie de la mélanine, laquelle sera la cible du laser et non plus spécifiquement la racine des poils. En revanche, les personnes mates de peau ont une mélanine qui est située plus en profondeur. L'emploi du laser est donc beaucoup moins dangereux. En bref, le laser (Alexandrite) est utilisé sur les peaux blanches et mates, mais pas sur les peaux métisses ou noires, ni sur les peaux bronzées. Pour les peaux métisses et noires, très chargées en mélanine, on peut toutefois recourir à un laser spécifique, le laser Yag, mais celui-ci est moins performant et plus douloureux.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 26 Novembre 2007 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 31 Mars 2016 : 16h14
A lire aussi
Pour tout savoir sur l'épilation laserPublié le 30/11/2009 - 00h00

Poils disgracieux, mal placés, trop abondants ou trop visibles, l'épilation laser est-elle indiquée ? Quel est le principe de l'épilation laser ? Le point avec le Dr Catherine De Goursac*, médecin esthétique.

Vrai ou faux sur l'épilation laserPublié le 09/04/2010 - 00h00

L'épilation laser définitive tente certains et certaines, tandis que d'autres sont déjà passés à l'acte. Mais avant toute décision, le mieux est de se renseigner, cette technique étant entourée de nombreuses idées recues.

L’hiver, le bon moment pour l’épilation définitivePublié le 03/12/2015 - 09h20

Si l'épilation définitive présente bien des avantages, elle impose aussi certaines contraintes : de nombreuses séances espacées de plusieurs semaines, pas d'exposition au soleil... Voici pourquoi l'hiver semble la période idéale pour se lancer dans l'épilation définitive. Le Dr Dahan,...

Epilation : bien choisir sa méthodePublié le 19/09/2006 - 00h00

Une peau nette et lisse, sans l'ombre d'un duvet...c'est possible ! Pour gagner votre bataille contre le poil, plusieurs méthodes d'épilation existent. A vous de sélectionner celle qui vous est la plus appropriée. Rasoir, crème, cire, épilateur électrique, laser et lumière pulsée... les...

Plus d'articles