Epilation et irritation intime...

Epilation et irritation intime...L'épilation de la zone intime, au niveau du pubis, des grandes lèvres et de toute la zone sexuelle, se répand de plus en plus. Pourtant, loin d'être " hygiénique " comme l'imaginent certaines femmes (ou hommes), l'épilation intime augmente les problèmes intimes...

L'épilation définitive, une agression pour la vulve


L'épilation arrache le poil et sa racine. L'épilation définitive brûle le bulbe du poil, l'empêchant définitivement (ou presque) de repousser. Le problème, c'est que l'épilation n'arrache pas seulement le poil. Elle arrache ou détruit aussi la glande sébacée qui lui est attachée.

Quel rôle pour les glandes sébacées dans la zone sexuelle ?


Les glandes sébacées produisent le sébum, une substance lipidique formée de graisses destinées à protéger la peau. En effet, la peau, pour être souple doit être humide. Cette humidité provient des profondeurs de nos tissus. Elle remonte à la surface et elle s'évaporerait instantanément si elle n'était pas piégée par une barrière formée par le sébum.
Les glandes sébacées produisent donc un film qui permet de garder la peau souple autour des petites lèvres.

Article publié par le 26/04/2010

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 

en savoir plus