Mincir avec les ultrasons

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 11 Janvier 2010 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 01 Mars 2012 : 13h21
-A +A
Les ultrasons représentent une technique très intéressante pour agir sur le volume. La pratique est délicate et nécessite de contrôler de nombreux paramètres pour diminuer les graisses présentes sous la peau. Explications du Dr Catherine De Goursac*, médecin esthétique.

Les ultrasons, une technique esthétique d'avenir pour éliminer les rondeurs

Dr Catherine De Goursac : Les ultrasons sont déjà largement utilisés, allant de la simple et anodine échographie, à la lithotripsie, technique agressive qui sert à détruire les calculs urinaires.

En médecine esthétique, les ultrasons sont employés pour réaliser entre autres des cavitations, des sortes de petites bulles qui vont faire exploser les adipocytes (cellules graisseuses). Il faut alors une fréquence de l'ordre de 40 KHz et une assez forte énergie. On peut ainsi traiter la culotte de cheval, mais aussi et surtout de petites zones comme la face interne des genoux, des bras, des cuisses, la taille...

C'est un peu douloureux sur certaines zones, mais il n'y a ni sang ni hématome. Les ultrasons sont très intéressants, car la technique n'est pas invasive, on agit depuis l'extérieur sur les zones graisseuses.

Les ultrasons ont une profondeur d'action assez importante, qui peut aller jusqu'à 4-6 cm, voire plus. Mais l'intensité des ultrasons que nous utilisons ne représente aucun danger pour les os et les cartilages, excepté si l'on s'approche trop des viscères.

Pour améliorer l'efficacité des ultrasons, on hydrate la zone à traiter en injectant du sérum physiologique. Les ultrasons sont beaucoup plus efficaces lorsqu'ils sont appliqués sur un tissu gorgé d'eau.

On peut également coupler les ultrasons avec des fréquences différentes et de faibles énergies, ce qui induira une lipolyse métabolique. On est ainsi capable de traiter de plus grandes surfaces alors que les ultrasons seuls agissent sur des zones plus condensées.

Si les ultrasons agissent plutôt sur la graisse superficielle, il faut savoir que les machines à ultrasons les plus récentes disposent de plusieurs combinaisons d'ultrasons. On peut ainsi travailler à différentes profondeurs et adapter le protocole selon chaque personne. Il faut bien comprendre que les procédures sont personnalisées. Selon les morphologies et les zones traitées, on peut jouer sur la profondeur des ultrasons, l'hydratation et la lipolyse.

Le ventre des hommes aussi peut être traité par ultrasons

Dr Catherine De Goursac : Certains hommes ont en apparence un gros ventre, mais lorsque l'on plisse la peau et le muscle, on s'aperçoit qu'il n'y a pas beaucoup de graisse. C'est ce qu'on appelle le panicule adipeux. Lorsqu'on fait une radio, on constate que les viscères sont mis un peu de côté, laissant la place à une graisse viscérale assez dense.

Cette graisse abdominale ne peut jamais s'éliminer par lipoaspiration, technique qui ne peut être effectuée qu'au-dessus du péritoine et des muscles, juste sous la peau. La seule voie d'élimination était jusqu’alors une augmentation des dépenses métaboliques par le sport. Les ultrasons permettent inversement un traitement léger et local. Cette technique correspond à une stimulation neurosymphatique. Les ultrasons stimulent la synthèse de noradrénaline, ce qui va mobiliser la graisse viscérale et l'éliminer.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 11 Janvier 2010 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 01 Mars 2012 : 13h21
A lire aussi
Lipolyse : solution miracle contre la cellulite ? Publié le 28/05/2007 - 00h00

La lipolyse, une technique qui repose sur l'injection de phosphatidylcholine, permet de détruire les cellules graisseuses mal placées. Est-ce une solution miracle contre la cellulite, la culotte de cheval ? Non. Le Dr Catherine de Goursac* précise bien que cette technique ne s'adresse qu'à des...

Lipolyse et cellulite : comment se déroule une séance ? Publié le 04/06/2007 - 00h00

La lipolyse par injections de phosphatidylcholine est une technique très ciblée qui permet de dissoudre les amas graisseux disgracieux mais localisés. La lipolyse peut donc contribuer à affiner la silhouette, mais aussi s'attaquer au double menton par exemple. Le Dr Catherine de Goursac* nous...

Plus d'articles