Le congé de paternité : vos droits

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Dimanche 16 Décembre 2001 : 01h00
-A +A
Le congé de paternité accordé aux pères à la naissance de leur enfant, est effectif depuis le 1er janvier 2002. De 11 jours consécutifs, il s'ajoute aux 3 jours ouvrables déjà accordés aux pères pour une naissance. Quels sont vos droits ? Quelles démarchent devez-vous effectuer ?

Selon les estimations, près de 70% des personnes concernées choisiront de bénéficier du congé de paternité, soit 450.000 nouveaux papas !

  • Vous avez droit à un congé de paternité de 11 jours consécutifs (donc non fractionnés), y compris samedis et dimanches.
  • Il doit débuter avant les 4 mois du bébé.
  • Il peut succéder aux trois jours ouvrables accordés par l'employeur pour une naissance ou à des congés annuels ou RTT.
  • Il peut être reporté en cas d'hospitalisation du nourrisson.
  • Si la date réelle de l'accouchement est différente de la date estimée, il ne peut être décalé qu'avec l'accord de l'employeur.
  • En cas de naissances multiples, il est allongé à 18 jours.
  • Vous devez informer votre employeur par lettre recommandée avec accusé de réception au minimum un mois avant la date choisie. Ainsi, à condition de l'en informer un mois à l'avance, votre employeur ne peut pas vous le refuser.
  • Votre employeur remplira une attestation de salaire, que vous signerez en tant qu'assuré, et qu'il transmettra à votre caisse dès le 1er jour du congé paternité, accompagné d'un extrait d'acte de naissance de l'enfant (d'une copie du livret de famille mis à jour ou de l'acte de reconnaissance de l'enfant). Vous pouvez aussi directement adresser vous-même ces documents à votre caisse.
  • Pour être indemnisé, vous devez être immatriculé depuis 10 mois au moins à la date du début du congé paternité. En cas de cessation d'activité, votre droit au congé paternité est maintenu durant 12 mois.
  • L'indemnité journalière de paternité est calculée comme l'indemnité de maternité.

ersonnes concernées choisiront de bénéficier du congé de paternité, soit 450.000 nouveaux papas !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Dimanche 16 Décembre 2001 : 01h00
A lire aussi
Grossesse : le congé de paternité Publié le 14/06/2010 - 00h00

Alors que le congé de maternité est classiquement de 16 semaines, dont 10 semaines après l'accouchement, le père, lui aussi, bénéficie d'un congé de paternité. Certes de courte durée, puisqu'il n'est que de 11 jours consécutifs, il peut cependant se cumuler avec le congé de naissance qui...

Grossesse : le congé parental d'éducation Publié le 20/06/2010 - 00h00

Après la naissance d'un enfant ou à l'arrivée d'un enfant adopté, la loi autorise le père ou la mère à prendre un congé parental d'éducation. Vous pouvez ainsi vous consacrer totalement ou partiellement à votre enfant pendant un, deux ou trois ans.

Le congé de maternité en 10 questions Publié le 03/08/2011 - 08h44

Vous attendez un enfant ou bien c’est au programme ? Vous vous demandez comment va se dérouler le congé de maternité, quels sont vos droits et les variations possibles selon les situations ? Testez vos connaissances sur le congé de maternité.

Plus d'articles