Le carnet de vaccination électronique : être à jour en un clic

Publié par Hélène Joubert, journaliste scientifique le Mardi 20 Septembre 2016 : 18h10
Mis à jour le Jeudi 22 Septembre 2016 : 11h14

Souvent oublié à l’occasion de la consultation médicale, égaré voire déchiré, souvent illisible, rarement tenu à jour et comportant des recommandations périmées, le carnet de vaccination "papier" est dépassé. Place au carnet de vaccination électronique (CVE). Vous n’égarerez plus votre carnet de vaccination, vous n’oublierez plus vos rappels ni les vaccins de votre enfant.

© Istock

Le carnet de vaccination électronique, c’est nouveau ?

Le carnet de vaccination, aujourd’hui inclus dans le carnet de santé version "papier", est déjà passé au numérique. Il est disponible depuis 2011 sur la plate-forme web MesVaccins.net, dont le contenu est mis à jour par les spécialistes du "Groupe d’études en préventologie", une association française à but non lucratif indépendante des laboratoires pharmaceutiques et qui refuse tout marketing et exploitation commerciale des données des utilisateurs.

Soutenu par les autorités sanitaires (Agence nationale de santé publique, Agences régionales de santé), il a vocation à devenir le carnet de vaccination national. On y accède à cette adresse : www.mesvaccins.net.

Il est d’ores et déjà utilisable pour tous ceux qui le souhaitent : pour les citoyens, pour lesquels il est entièrement gratuit, et pour les soignants, pour lesquels il est souvent financé par les organisations professionnelles. 2016 et début 2017 marqueront un tournant pour une diffusion au niveau national. Dès le printemps 2017, après les expérimentations régionales (Auvergne-Rhône-Alpes, Ile-de-France, Aquitaine, Bourgogne et Océan Indien) requises par les autorités de santé françaises, il deviendra le carnet de vaccination numérisé officiel. A ce jour, 150 000 carnets de vaccination électronique ont été créés mais la montée en puissance sera rapide : 100 000 de plus à la fin 2016 puis crescendo dès lors que l’application destinée au médecin sortira et que les "logiciels métiers" utilisés par les professionnels de santé l’incluront. Il sera alors plus simple et rapide pour le médecin de le tenir à jour.

Carnet de vaccination électronique, la France en tête

La France fait figure de pionnière. Aucun pays de l’Union Européenne ne s’est doté d’un carnet de vaccination numérique. Dans les pays d’Europe du Nord, il existe des registres centralisés remplis par les soignants lors de chaque vaccination.

La Suisse a mis en place son propre carnet de vaccination électronique. Cependant, le carnet de vaccination électronique de Mesvaccins.net est actuellement le seul à intégrer un système expert fondé sur une transcription exhaustive et en temps réel des recommandations vaccinales officielles, grâce à un système de règles directement mises à jour par des spécialistes de la vaccination. C’est pour cette raison que la Finlande et la Norvège ont récemment manifesté leur intérêt pour le CVE français.

Publié par Hélène Joubert, journaliste scientifique le Mardi 20 Septembre 2016 : 18h10
Mis à jour le Jeudi 22 Septembre 2016 : 11h14
Source : D’après un entretien avec le Pr Jean-Louis Koeck, Chef du Service de biologie clinique et du Centre de vaccinations internationales de l’hôpital Robert Picqué à Bordeaux et coordonnateur du CVE.
A lire aussi
Semaine de la vaccination : renforcer la confiancePublié le 27/04/2016 - 17h05

Se déroule actuellement la Semaine européenne de la vaccination. Dans un contexte où la confiance en la vaccination n’est pas au beau fixe, Marisol Touraine, Ministre de la Santé, a rappelé l’importance de se faire vacciner et l’instauration du Plan de rénovation de la politique...

Grippe A : vaccination et polémiquesPublié le 02/11/2009 - 00h00

La vaccination contre la grippe A a débuté dans les hôpitaux. Elle s'adresse actuellement en priorité aux professionnels de santé et aux femmes enceintes. Mais prochainement, le reste de la population sera invité à se faire vacciner contre la grippe A, elle aussi. La mise en oeuvre du plan...

Plus d'articles