Calendrier vaccinal 2013 : les vaccinations de vos enfants sont-elles à jour ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 20 Septembre 2013 : 15h45
Mis à jour le Vendredi 20 Septembre 2013 : 16h07

Le cru 2013 du calendrier vaccinal a été un véritable évènement : vaccins en moins, regroupement de vaccins, espacement des rappels.

En pratique, quelles sont les vaccinations dont votre enfant doit bénéficier cette année ?

© Istock

Quels sont les nouveautés 2013 du calendrier vaccinal ?

Chaque année, sur avis du Haut Conseil de la Santé Publique, le Ministère de la Santé met à jour le calendrier vaccinal.

En 2013, les modifications ont été importantes, notamment en termes de simplification d’un calendrier qui avait l’inconvénient d’être devenu très lourd pour les nourrissons et les jeunes enfants.

Diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche et Haemophilus influenza b

Nourrissons

La primo-vaccination contre ces 5 maladies se fait désormais avec une injection en moins chez les nourrissons, soit deux doses à 2 mois et à 4 mois au lieu de 3 injections auparavant à 2, 3 et 4 mois.

Quant au rappel, il est avancé à l’âge de 11 mois (au lieu de 16-18 mois).

Enfants

Concernant la coqueluche, un rappel est ajouté à l’âge de 6 ans de sorte qu’il est regroupé avec le rappel contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite.

Adolescents

Le rappel contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite qui avait lieu à 16-18 ans est supprimé.

Adultes

À noter que chez l’adulte les rappels contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite sont plus espacés, tous les 20 ans (au lieu de tous les dix ans), et ils se font maintenant à âge fixe : à 25 ans, à 45 ans et à 65 ans. En revanche au-delà, on reprend le rythme décennal : 75 ans, 85 ans et 95 ans.

Rougeole, oreillons et rubéole (ROR)

La nouveauté pour le ROR est que la première injection se fait désormais pour tous les enfants à l’âge de 12 mois quel que soit le mode de garde (avant elle était conseillée plus tôt, à 9 mois, pour les nourrissons gardés en collectivité).

Papillomavirus (HPV)

L’âge de début de la vaccination est avancé à 11 ans au lieu de 14 ans. Le rattrapage est prévu jusqu’à 20 et non plus jusqu’à 23 ans.

Le calendrier vaccinal 2013 par âge : nourrissons, enfants, ados

Vaccination du nourrisson de 2 mois

  • Diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche et Haemophilus influenza b (1ère injection)
  • Hépatite B (1ère injection)
  • Pneumocoque (1ère injection)

Vaccination du bébé de 4 mois

  • Diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche et Haemophilus influenza b (2ème injection)
  • Hépatite B (2ème injection)
  • Pneumocoque (2ème injection)

Vaccination de l’enfant de 11 mois

  • Diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche et Haemophilus influenza b (rappel)
  • Hépatite B (3ème injection)
  • Pneumocoque (rappel)

Vaccination de l’enfant de 12 mois

  • Rougeole, oreillons et rubéole (ROR) (1ère injection)
  • Méningocoque (1 dose, rattrapage jusqu’à 24 ans)

Vaccination de l’enfant entre 16 et18 mois

  • Rougeole, oreillons et rubéole (ROR) (2ème injection)

Vaccination de l’enfant de 6 ans

  • Diphtérie, tétanos, poliomyélite et coqueluche (rappel)
  • Rougeole, oreillons et rubéole (ROR) (rattrapage, 2 doses espacées d’1 mois)
  • Méningocoque (1 dose, rattrapage jusqu’à 24 ans)

Vaccination de l’enfant entre 11 et 13 ans

  • Diphtérie, tétanos, poliomyélite et coqueluche (rappel jusqu’à 13 ans)

Vaccination de l’enfant entre 11 et 14 ans

  • Papillomavirus (HPV) (3 doses, rattrapage jusqu’à 20 ans)
  • Hépatite B (rattrapage jusqu’à 15 ans révolus : 2 doses espacées de 6 mois).
  • Méningocoque (1 dose, rattrapage jusqu’à 24 ans)

Vaccination de l’enfant entre 16 et 18 ans

  • Rougeole, oreillons, rubéole (ROR) (rattrapage, 2 doses espacées d’1 mois).
  • Papillomavirus (rattrapage jusqu’à 20 ans).
  • Coqueluche (rattrapage, 1 dose).
  • Méningocoque (1 dose, rattrapage jusqu’à 24 ans)
  • Varicelle si pas d’antécédent clinique de varicelle (jusqu’à 18 ans).
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 20 Septembre 2013 : 15h45
Mis à jour le Vendredi 20 Septembre 2013 : 16h07
Source : Institut de veille sanitaire (InVS), Bulletin Épidémiologique Hebdomadaire (BEH), 19 avril 2013 / n°14-15, http://www.invs.sante.fr/Publications-et-outils/BEH-Bulletin-epidemiologique-hebdomadaire/Derniers-numeros-et-archives/Archives/2013/BEH-n-14-15-2013.
A lire aussi
Faites vacciner bébé !Publié le 01/07/2004 - 00h00

Que l'on soit pour ou contre, certains vaccins sont obligatoires et seront réclamés lors de toute inscription en collectivité (dès la crèche). E-santé ne saurait que vous recommander d'en faire bénéficier vos enfants. Les vaccinations représentent un formidable progrès de la médecine....

Vaccin : le calendrier des vaccinations 2009Publié le 09/06/2008 - 00h00

Rendue obligatoire par la loi et formalisée à l'aide du calendrier vaccinal, la vaccination est une responsabilité individuelle qui permet au-delà d'une protection personnelle, de ne pas représenter un risque pour les autres. ...

Plus d'articles