Athlétisme : le sprint

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 26 Juillet 2002 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 06 Février 2014 : 13h49
-A +A
La course de vitesse ou sprint est une activité naturelle.

1. Conseils pratiques

Le matériel est simple, un short et une paire de chaussures pour débuter, puis une paire de chaussures à « pointes » pour courir sur le TARTAN (surface élastique ocre qui recouvre la piste d'athlétisme). Il est conseillé d'adhérer à un club d'athlétisme au sein duquel vous trouverez des moniteurs ou entraîneurs qui sauront vous faire découvrir et aimer l'athlétisme.

Le sprint est utilisé soit comme disciple principale en athlétisme, soit pour développer les capacités de puissance musculaire ainsi que la technique de course pour d'autres sports (foot, basket etc.).

2. Bienfaits et contre-indications du sprint

Initialement la course de vitesse avait pour but l'alimentation (chasse) et la sauvegarde (fuite), les bienfaits étaient donc immédiats : la survie de l'individu.

La pratique sportive du sprint permet d'améliorer :

  • La coordination motrice (geste de course plus fluide et plus efficace).
  • L'augmentation de la masse musculaire des membres inférieurs principalement.
  • La capacité de mobiliser très rapidement l'ensemble de sa musculature.
  • Les qualités morales de combativité.

Le sprint nécessite une véritable hygiène sportive que l'on apprend dans les clubs d'athlétisme et qui vous évitera une blessure :

  • Toujours s'échauffer avant l'effort.
  • Toujours s'étirer avant et après l'effort.
  • Boire régulièrement avant, pendant et après l'effort.

Cette activité « explosive » entraîne le coeur à son maximum de performance (proche de la fréquence cardiaque maximale). De ce fait les maladies cardiaques (angine de poitrine, hypertension artérielle et arythmie cardiaque) contre-indiquent la pratique du sprint.

On déconseille aux personnes porteuses d'anomalies de l'appareil locomoteur, principalement des membres inférieurs, de faire du sprint car ces particularités peuvent donner des lésions osseuses, articulaires ou musculaires.

En cas de handicap sévère la pratique du sprint est possible au sein de la fédération handisport.

Guide: 

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 26 Juillet 2002 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 06 Février 2014 : 13h49
A lire aussi
Athlétisme : les lancers Publié le 30/07/2002 - 00h00

L'athlétisme regroupe les activités physiques à la base de tout sport, la marche, la course, les sauts et les lancers.

Handball Publié le 30/07/2002 - 00h00

Le handball est le dernier-né des grands sports collectifs, d'abord utilisé comme sport éducatif en milieu scolaire, il a vite fait son apparition sur le devant de la scène du sport de haut niveau. Accessible aux femmes comme aux hommes il est pratiqué dès le plus jeune âge dans les cours de...

Aviron Publié le 30/07/2002 - 00h00

L'aviron est la forme sportive de la promenade en barque autrefois appelée canotage. Initialement utilisé comme moyen de transport, se déplacer sur l'eau grâce à des rames est devenu loisir puis sport. L'aviron se pratique sur des bateaux de 1 à 8 rameurs, chaque rameur utilise une ou deux...

Basket-ball Publié le 02/08/2002 - 00h00

Le basket-ball est né en 1892, aux Etats-Unis. Ce sport connaît une grande notoriété par son côté spectaculaire et l'âpreté de nombreuses rencontres.

Plus d'articles