Tension haute (hypertension artérielle)

La tension haute ou hypertension artérielle se traduit par une élévation de la pression sanguine dans le réseau artériel.

Cette pression se mesure d'après deux variables : la tension systolique, qui correspond à la pression qui s'établit dans les vaisseaux lorsque le cœur se contracte, et la tension diastolique qui correspond à la pression lors de la période de repos entre deux contractions cardiaques.

On parle d'hypertension lorsqu'il se produit une élévation de l'une de ces valeurs ou encore des deux à la fois.

PUB

Tension haute (hypertension artérielle) : Conseils pratiques

  • Ne pas pratiquer d'exercices obligeant à lever des poids.

    L'haltérophilie, par exemple, peut faire augmenter votre tension artérielle.

    Pratiquez plutôt des exercices de type aérobique.

  • Éviter les excès de sel.

    Éliminez les aliments à haute teneur en sel, tels que la charcuterie, les chips et autres bscuits apéritifs, de même que certaines conserves et les produits industriels souvent très salés.

    Le fait d'éviter ces aliments constitue un moyen de restreindre l'apport en sel sans vous imposer trop de sacrifices.

    De plus, si vous prenez des médicaments pour abaisser votre tension artérielle, leur efficacité s'en trouvera augmentée.

    Il ne faut pas oublier que le sel a la propriété de retenir l'eau dans les artères, ce qui contribue à une tension artérielle élevée.

  • Éviter de prendre du poids.

    Maintenez un poids santé. Informez-vous auprès de votre médecin pour qu'il vous prescrive un régime alimentaire qui vous permettra de perdre les kilos en trop.

  • Limiter sa consommation d'alcool.

    Une trop grande quantité (plus de 90 ml par jour) d'alcool peut avoir un effet nocif sur votretension.

    A titre indicatif, 30 ml d'alcool correspond à environ deux bières ou à deux grands verres de vin.

  • Cesser de fumer.

    Le tabagisme peut aggraver les problèmes liés à la tension artérielle et entraîner des troubles cardiaques graves.

    Le tabac provoque une contraction des artères et, à long terme, diminue l'élasticité des parois artérielles, ce qui fait monter la pression.

  • Ne pas vérifier sa tension artérielle trop souvent.

    Même s'il est recommandé de surveiller satension artérielle, la vérifier trop fréquemment n'apporte rien de plus.

    Cela risque de vous angoisser davantage, de faire monter votre tension ou encore de devenir une véritable obsession.

    Vérifiez votre tension une fois toutes les deux semaines environ ou faites-le lorsque vous ressentez un malaise.

  • Ne pas négliger le diagnostic.

    Il n'est jamais agréable d'apprendre qu'on est atteint d'une maladie.

    Le fait d'ignorer les symptômes ou de ne pas suivre le traitement prescrit peut avoir de graves conséquences.

    Si vous croyez faire de l'hypertension, parlez-en à votre médecin.

    Vous pouvez très bien maîtriser votretension artérielle tout en menant une vie normale.

  • Se procurer un appareil homologué pour prendre sa tension artérielle à domicile (automesure).

    Respecter la règle des 3 : http://test.comitehta.org/wp-content/uploads/downloads/2011/10/Livret_Automesure2010.pdf.

    Toutefois, la plupart des pharmacies ont sur place un appareil permettant de mesurer latension artérielle.

    Si vous optez pour cette solution, assurez-vous de bien suivre les directives pour ne pas fausser les valeurs.

    Vérifiez votre tension régulièrement, environ une fois par semaine ou toutes les deux semaines.

    À chaque lecture de la tension, notez les valeurs afin de ne pas les oublier (une tensionsystolique supérieure à 140 mm Hg et une tensiondiastolique supérieure à 90 mm Hg sont au-dessus de la normale).

    Vous pourrez ainsi en faire part à votre médecin lors de votre prochaine visite.

    Et n'oubliez pas que, à titre préventif, vous devez faire vérifier votre tension artérielle par un médecin au moins une fois par an.

  • Manger équilibré et consommer davantage de fruits.

    Le potassium contenu dans les fruits a un effet bénéfique et aide à abaisser la tension artérielle.

  • Éviter toute situation de stress.

    Évitez autant que possible de vous tracasser pour ce qui n'en vaut pas la peine.

    Sans être un facteur causal, le stress peut contribuer à l'élévation de votre tension artérielle.

  • Pratiquer une méthode de relaxation.

    Pour certaines personnes, la méditation ou le yoga sont d'excellentes méthodes.

    Toutefois, pour pouvoir en apprécier les effets bénéfiques, il faut que la méthode choisie soit pratiquée régulièrement, au moins deux ou trois fois par semaine.

  • Faire de l'exercice physique.

    La marche rapide pratiquée environ 45 minutes trois à quatre fois par semaine peut aider à abaisser latension.

Tension haute (hypertension artérielle) : Quand consulter ?

  • Votre tension systolique est de 200 mm Hg et votre tension diastolique, de 120 mm Hg et plus.

    Consultez un médecin immédiatement.

  • Votre tension systolique est supérieure à 140 mm Hg et votre tension diastolique, supérieure à 90 mm Hg.
  • Vous avez des maux de tête localisés au niveau de la nuque, le matin au lever.
  • Vous êtes essoufflé(e) après un léger effort.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 18 Février 2013 : 15h05
Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005
PUB
PUB

Contenus sponsorisés