Sécheresse oculaire

Avoir les "yeux secs" c'est avoir des larmes en quantité ou qualité insuffisante. C'est un problème de plus en plus fréquent. Les larmes normales protègent l'oeil des microbes et des agressions toxiques.
Publicité

Les signes de la sécheresse oculaire

Les symptômes de la sécheresse oculaire peuvent être :

  • une gène à la lumière ou à l'ouverture des yeux le matin ;
  • une vision trouble améliorée par le clignement des paupières ;
  • l'impression d'avoir un grain de sable dans l'œil ;
  • des brûlures ou des picotements oculaires ;
  • une vive douleur oculaire qui contraint à cligner des yeux ;
  • une fatigue oculaire ;
  • ou un larmoiement.

Les conséquences de la sécheresse oculaire

Le manque de larmes provoque un inconfort oculaire et risque d'abîmer la surface des yeux. Il peut donner une kératite (inflmmation de la cornée) et/ou une conjonctivite. Souvent aussi, certaines glandes situées dans les paupières fonctionnent mal.

En l'absence de traitement, une sécheresse oculaire sévère peut faire perdre la vue. C'est le cas des carences graves en vitamine A. La cornée qui s'abîme petit à petit devient alors blanche et opaque au lieu de rester transparente.

Guide: 

Publié par Dr Véronique Barbat le Lundi 10 Décembre 2001 : 01h00
Mis à jour le Lundi 11 Avril 2011 : 12h20
PUB
PUB