Rhume : attention aux médicaments !

© Istock

Depuis le début de l’année, les autorités sanitaires ont recensé 15 cas graves d’effets indésirables liés à des médicaments contenant des vasoconstricteurs et utilisés dans le traitement des symptômes du rhume (inflammation de la muqueuse des voies nasales avec le nez qui coule notamment). Au total, 22 médicaments sont concernés par les mises en garde de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), certains étant disponibles uniquement sur prescription du médecin (formes administrées par voie nasale), d’autres étant en vente libre en pharmacie (voie orale) : Dolirhume®, Actifed rhume®, Humex rhume®, Nurofen Rhume®, Rhinadvil®, etc.

Publicité

Médicaments utilisés contre le rhume : des effets indésirables graves

Les effets indésirables graves relevés par les autorités sont de type cardiaque (hypertension artérielle, angor) ou neurologique (convulsions, troubles du comportement, accident vasculaire cérébral…). Dans 25% des cas, les médicaments incriminés étaient utilisés sans respecter les caractéristiques du produit, comme indiqué sur leur notice : non respect des contre-indications, durée du traitement supérieure à 5 jours, etc.

Publicité
Publicité

Médicaments contenant des vasoconstricteurs : rappel des précautions d’emploi

Afin d’éviter de nouveaux accidents, l’Agence de sécurité sanitaire rappelle les recommandations liées à l’usage de ces médicaments contenant des vasoconstricteurs :

  • Ne pas dépasser la posologie maximale journalière.
  • Ne pas excéder la durée maximale de traitement qui est de 5 jours.
  • Ces médicaments sont contre-indiqués chez les enfants de moins de 15 ans.
  • Ils sont également contre-indiqués en cas de : d’hypertension artérielle sévère ou mal équilibrée, d’antécédents d’accident vasculaire cérébral ou de facteurs de risque favorisant sa survenue, d’insuffisance coronarienne sévère, d’antécédents de convulsions, etc.
  • Enfin, ne pas associer deux de ces médicaments, même administrés par des voies différentes.
Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 19 Décembre 2011 : 19h00
Mis à jour le Mardi 20 Décembre 2011 : 08h32
Source : Communiqué de presse de l’Afssaps du 15 décembre 2011.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés