Piqûre de méduse : quel est le bon réflexe ?

Le plus souvent bénignes, les piqûres de méduses sont cependant fréquentes et douloureuses. Selon les régions et les conditions météorologiques, elles pullulent du jour au lendemain sur la plage. En cas d’incident, sachez réagir de façon adéquate, sans vous laissez influencer par les idées reçues.
© getty

Les tentacules des méduses injectent du venin

Les tentacules des méduses contiennent des cellules venimeuses. Le contact avec la peau déclenche de multiples injections de venin : la peau devient rouge et gonflée, avec parfois des bulles et des lésions profondes. La douleur est immédiate et intense, semblable à une décharge électrique ou à une brûlure.

Le bon réflexe en cas de piqûre de méduse

Surtout, ne frottez pas et ne rincez pas à l’eau douce. Vous devez rincer la zone touchée à l’eau de mer. Ensuite, recouvrez de sable et laissez sécher, puis retirez le sable à l’aide d’un carton rigide dans le but d’ôter les cellules urticantes restées sur la peau.

Vous pouvez ensuite rincer à nouveau à l’eau de mer puis appliquer un antiseptique.

À savoir : certaines méduses que l’on trouve dans les régions tropicales, et notamment certaines espèces australiennes peuvent être beaucoup plus dangereuses qu’en Europe. La douleur et la réaction cutanée sont plus intenses.

Dans tous les cas, une fièvre, des nausées et des vomissements doivent amener à consulter.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : La Croix-Rouge Française, www.croix-rouge.fr.