Grossesse : chassez les insomnies

Grossesse et sommeil ne font pas toujours bon ménage, particulièrement en début et en fin de grossesse. Quelques conseils pour vous aider à dormir.
Publicité

Comment bien dormir pendant la grossesse ?

En début de grossesse, le chamboulement hormonal est en cause. Malgré la fatigue et la somnolence, nausées, vertiges et compagnie ne sont pas toujours compatibles avec de bonnes nuits de sommeil. Les derniers mois de grossesse sont également difficiles. La date de l'accouchement approche, les rêves sont agités, parfois agrémentés de cauchemars, expressions de craintes et d'angoisses, sans oublier les crampes nocturnes, les incessantes envies de pipi, un ventre volumineux, une respiration difficile, des insomnies, jusqu'aux charmants petits coups de pied de bébé. De belles nuits blanches en perspectives...

Les règles de base pour chasser les insomnies pendant la grossesse

  • Mangez léger le soir.
  • Certains aliments ont des vertus sédatives : la laitue, le lait, la pomme.
  • Ne vous couchez pas immédiatement après avoir dîné, prenez le temps de digérer.
  • Evitez les excitants comme le café.
  • Les tisanes sont efficaces : verveine, tilleul, camomille. Mais attention aux abus qui vous obligeraient à vous relever la nuit.
  • Préférez un bon livre au lit plutôt qu'un film violent ou une émission sans intérêt.
  • Faites participer votre mari ou votre conjoint, demandez-lui de vous masser avec une huile relaxante sur fond de musique apaisante.
  • Prenez le temps de pratiquer quelques exercices de relaxation.
  • Si le temps et l'endroit s'y prêtent, allez faire une petite marche après le dîner.
  • N'oubliez pas de pratiquer une activité physique durant la journée (marche, natation), cela favorise le sommeil.
  • Faites de votre chambre une pièce fraîche et aérez bien juste avant de vous coucher.
  • N'hésitez pas à changer de lit (bien des futures mamans disent se rendormir facilement sur un canapé, bien enveloppée dans une couverture).
  • Evitez les bains trop chauds. Ils aident à la relaxation, mais ne sont pas recommandés pour la circulation sanguine.
  • Privilégiez la position allongée sur le côté gauche en allongeant la jambe qui est sous le poids de votre corps et en repliant l'autre au-dessus. Vous pouvez aussi glisser un coussin sous le genou plié, ainsi, votre ventre ne sera plus comprimé.

Guide: 

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 04 Octobre 2004 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 10 Avril 2015 : 12h18
PUB
PUB