Comment prévenir les maladies cardiovasculaires ? En identifiant les facteurs de risque !
Cette question/réponse paraît extrêmement simple alors que dans la réalité, elle est bien plus complexe. Pourquoi ? Notamment parce que le grand public méconnaît les facteurs de risque cardiovasculaire ou les minimise facilement. C'est ainsi que nombre de personnes à risques sous-estiment leur poids, déclarent des chiffres tensionnels bas ou un taux de cholestérol inférieur à la réalité…
Sommaire

La prévention cardiovasculaire

L'ensemble de ces données montre bien que les problèmes de santé qui font partie des facteurs de risque cardiovasculaire sont largement méconnus du grand public, sous-diagnostiqués et sous-traités.

Rappelons que les maladies cardiovasculaires représentent dans notre pays la première cause de mortalité. Il est essentiel de les prévenir et nous disposons d'armes efficaces. Le fait de bien connaître les différents facteurs de risque constitue déjà un atout considérable, d'autant plus que nombre d'entre eux sont modifiables.

Si comme nous venons de le souligner, l'excès de poids, de cholestérol et de tension font précisément partie des facteurs de risque cardiovasculaire, il en existe d'autres comme le tabagisme et la sédentarité. En tenant compte également de l'âge et des antécédents familiaux, les personnes à risques sont aujourd'hui bien identifiées. Celles-ci doivent bénéficier d'un suivi régulier comprenant au minimum une mesure de l'indice de masse corporelle, de la tension et du taux de cholestérol. L'incitation à pratiquer davantage d'exercice physique et à cesser tout tabagisme doit sans cesse être répétée et évaluée.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :