Colpocystodéfécographie (CCD) [Colpocystogramme ou étude radiologique de la statique pelvienne]
Sommaire

Faut-il prendre des précautions avant ou après l'examen ?

Afin d'opacifier les anses digestives pelviennes, 500 ml de produit de contraste baryté sont ingérés environ 1 heure et demi, avant le début de l'examen.Comme tous les examens radiologiques, chez la femme non ménopausée, il est préférable de le pratiquer en première partie de cycle c'est-à-dire dans les 10 jours qui suivent le premier jour des règles, afin d'éviter une irradiation en cas de grossesse débutante.L'existence d'une infection urinaire est une contre-indication à la pratique de cet examen.Les autres précautions sont comparables à toute utilisation de produit de contraste.

En pratique comment se déroule la CCD ?

L'examen nécessite une explication claire des différentes phases, le respect de l'intimité et une bonne coopération de la patiente. L'examen débute par la mise en place d'une sonde urinaire dans la vessie par l'urètre, afin de remplir la vessie de produit de contraste iodé. Quelques clichés sont alors pris vessie pleine et pendant la miction.Ensuite après mise en place d'un spéculum dans le vagin, la radiologue réalise un badigeonnage du vagin avec un produit opaque. Enfin une opacification rectale par mini-lavement est pratiquée. Les clichés sont ensuite réalisés au repos, en retenue puis en poussée si possible simultanée (urinaire et anale). Un dernier cliché est pris après l'évacuation.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :