Cancer du testicule
© getty

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Sommaire

Cancer du testicule : Conseils pratiques

Le cancer du testicule est rarement douloureux. C’est généralement le patient qui remarque une masse dure anormale, à l’intérieur du testicule ou l’englobant. Il faut consulter.

Il est exceptionnel que les deux testicules soient touchés en même temps : moins de 2 % des cas.

Cancer du testicule : Quand consulter ?

Il faut consulter en cas d’augmentation de volume d’un testicule ou de perception d’une grosseur, qui, par ailleurs, est souvent dure et indolore.

Il n’y a pas de problème urinaire associé.

A un stade évolué, le cancer du testicule peut se révéler par une métastase (tissus tumoraux ayant envahi d’autres organes à distance comme des ganglions) ou une baisse de l'état général (perte d’appétit, amaigrissement).

Dans certains types de cancer du testicule, on peut également avoir une augmentation de volume des seins, appelée gynécomastie.

En conclusion, tout gros testicule ou toute grosseur à ce niveau est à considérer comme un cancer jusqu’à preuve du contraire et doit bien évidemment conduire à consulter rapidement.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source : Questions sur le cancer (Ed.Milan) - Le cancer, Dr Rouessé (Ed.Le Cavalier Bleu) - Le cancer, Pr Tubiana (Ed. Puf) - Collection Que Sais-Je ? N° 11 (Pr Tubiana) - Fondation ARC, http://www.arc-cancer.net/.