• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    14 avis
  • Consultations (11166)
  • Commentaires (0)

Schizophrénie

La schizophrénie est une maladie du cerveau.

Ce n'est pas une maladie de l'âme, ni un manque de volonté, ni une double personnalité (maladie très rare à laquelle on a longtemps et faussement associé la schizophrénie), mais bien un "défaut" de certains circuits neuronaux du cerveau.

Le cerveau a de multiples fonctions.

Entre autres, il nous permet d'avoir des perceptions adéquates, c'est-à-dire d'entendre, de voir et de ressentir les choses telles qu'elles sont. Il nous permet aussi de porter un jugement sain sur les événements et nous rend capable de dire et faire des choses cohérentes et sensées.

La schizophrénie touche 1 % de la population mondiale. Les symptômes aigus se manifestent d'habitude au début de l'âge adulte, entre 17 et 23 ans chez les hommes et entre 22 et 27 ans chez les femmes.

Chez un schizophrène en phase aiguë de la maladie, toutes ces fonctions sont perturbées et la personne n'agit plus normalement.

Toutefois, les études scientifiques tendent à démontrer que la maladie commence plus tôt, à l'adolescence, par des symptômes annonciateurs et persistants (troubles cognitifs et symptômes dits "négatifs"). Ils s'installent graduellement, environ un à deux ans avant que les symptômes aigus de la schizophrénie ne se manifestent, et persistent tout au long de la maladie.

Symptômes annonciateurs et persistants

Troubles cognitifs

  • troubles d'attention (un jeune toujours dans la lune, qui prend du temps à répondre aux questions qui lui sont posées). Il ne faut pas confondre cela avec l'hyperactivité, qui se manifeste beaucoup plus tôt dans l'enfance, souvent à l'âge préscolaire ;
  • problèmes de concentration (il n'est plus capable de suivre ses cours, de faire ses examens) ;
  • troubles de mémoire (il oublie les actes routiniers de la vie quotidienne qu'il faisait pourtant auparavant, comme oublier de faire ses devoirs).

Symptômes négatifs

  • isolement (il se retire dans sa chambre, se coupe peu à peu de la réalité) ;
  • alogie ou difficultés à converser (il ne trouve plus ses mots, donne des réponses brèves et évasives, cesse progressivement de communiquer) ;
  • anhédonie ou perte du plaisir (il se retire progressivement de ses activités de loisirs, de détente, ne voit plus ses amis, devient asocial) ;
  • apathie ou perte d'énergie (il passe ses journées devant la télé, sans vraiment être capable de suivre ce qui s'y déroule, néglige son hygiène et son apparence personnelle, manque d'énergie ou d'intérêt pour commencer ou achever des tâches usuelles - études, travail, ménage - ce qui donne une impression d'insouciance, de manque de volonté).

Symptômes aigus de la schizophrénie (pendant au moins un mois)

  • perturbations des perceptions ou hallucinations, présentes dans 75 % des cas (le plus souvent auditives : entendre une voix qui fait des commentaires ou dit des insultes, mais parfois aussi visuelles ou tactiles) ;
  • délires ou erreurs de jugement logique, présents dans 75 % des cas (s'imaginer que la personne qui me regarde dans l'autobus ou qui attend en file derrière moi est là pour m'espionner ; croire que la télévision m'envoie des messages ; être convaincu d'avoir des pouvoirs surnaturels ou que les autres peuvent lire dans mes pensées, etc.) ;
  • langage incohérent, présent dans 55 % des cas (dire des phrases sans suite, inventer des mots) ;
  • agissements aberrants, présents dans presque 100 % des cas (se promener nu dans la rue, collectionner des bouteilles d'eau vides, garder toujours la maison dans la pénombre, par crainte d'être espionné, etc.). 

Les symptômes négatifs deviennent persistants, pendant plus de six mois, entraînant des perturbations importantes de la vie sociale, notamment scolaire, universitaire ou familiale.


Mis à jour par Dr Philippe Presles le 02/10/2014
Créé initialement par le 06/09/2001

Sources : Guide familial des maladies publié sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Média, 2001.

Cette fiche fait partie du guide Guide Symptômes et maladies, rubrique Cerveau, Nerf, Mémoire, Psychisme, Sommeil

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 
intervenez sur e-santé
Prévisualisation

*Saisie obligatoire pour envoyer

Informatique et libertés
Avatar de Monne369
Par Monne369 06/07/14 - 12.35
Je suis une maman qui vient d'apprendre que son fils (38 ans) est atteint par cette maladie, qui "couvait" depuis longtemps d'après le médecin qui l'a pris en charge... Bien sûr, il y avait des ...

VOTRE COMMUNAUTÉ Schizophrénie

Participez aux dernières discussions mises en ligne

  • Je suis une maman qui vient d'apprendre que son fils (38 ans) est atteint par cette maladie, qui ...

    Par Monne369 06/07/2014 - 12h35

    2
    réponses
    1046 consultations
  • g plus d'emotion es ce que sa peut revenire  

    Par mala68200 03/07/2014 - 07h35

    3
    réponses
    78 consultations
  • Je recherche un bon psychiatre sur vichy        

    Par Fanou03 18/11/2013 - 00h14

    0
    réponse
    39 consultations