Qu'est-ce qu'une personnalité antisociale ?

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 07 Janvier 2008 : 01h00
-A +A
Il s'agit d'une forme de personnalité pathologique, classée comme telle par le DSM 4, classification américaine des troubles psychiques, reconnue sur le plan international. Il s'agit donc d'un trouble de la personnalité et non de caractéristiques banales de certaines personnes.

Alain est très difficile à vivre. Depuis son adolescence, il pense que tout lui est dû et qu'il a le droit de faire ce que bon lui semble. S'il a besoin de quelque chose, il peut par exemple voler dans les magasins, sans le moindre scrupule. Il a d'ailleurs déjà volé ses amis, sans aucun remords, même quand l'un d'entre eux s'en est aperçu. « Il n'avait qu'à faire attention » estime Alain qui n'est jamais serviable, ou, en tout cas, jamais sans arrière-pensée. Car il est aussi manipulateur pour obtenir ce qu'il veut. C'est pour cela qu'il n'a aucun ami de longue date, car ses relations finissent par se rendre compte de son fonctionnement jamais généreux, mais qui sait profiter des autres. Même avec son épouse et ses enfants, ses relations sont sans affection, comme si elles étaient superficielles. Il semble que personne ne compte pour lui sauf lui-même. En plus, il refuse toujours toute critique, trouvant toujours des excuses à son comportement, et ne se remet jamais en question. Alain conduit comme un fou sur la route, n'a jamais peur de l'accident, ni pour lui-même ni dans le fait de mettre les autres en danger, et les retraits de points de son permis, il s'en moque royalement. Il a d'ailleurs été impliqué dans des affaires de bagarres qui ont dégénéré entre automobilistes. Alain a une personnalité antisociale. Parfois, on parle aussi de sociopathe ou de personnalité dissociale.

Qu'est-ce qu'une personne à la personnalité antisociale ?

Il s'agit d'une personne qui est totalement indifférente aux droits d'autrui, et qui va donc aller au-delà des limites permises normalement en société. On dit qu'elle envahit les autres.

Voici les critères de définition du DSM 4 pour cette personnalité :

- Une incapacité à se conformer aux normes sociales pour rester dans la légalité, avec une répétition de comportements passibles d'arrestations.- Une tendance à la tromperie, aux mensonges, aux escroqueries, à l'utilisation de fausses identités, soit pour un profit matériel, soit pour une gratification personnelle.- Une impulsivité ou une incapacité à s'organiser à l'avance.- Une irritabilité, une agressivité qui entraîne des conflits et des bagarres, des agressions physiques.- Un mépris total pour sa propre sécurité et pour celle des autres.- Une irresponsabilité chronique à l'origine de grosses difficultés financières (incapacité à honorer des obligations financières) et dans le travail (incapacité à tenir des engagements de manière stable et fiable). - Une absence totale de remords ou de culpabilité qui se manifeste par une indifférence aux autres et par la mise en avant systématique d'excuses pour se justifier d'avoir blessé, maltraité, trompé ou volé autrui.Pour parler de personnalité pathologique, on doit considérer à un âge minimum de 18 ans qu'au moins trois de ces précédents critères sont présents depuis au moins l'âge de 15 ans. Cette personnalité doit être présente en permanence. En effet, il existe certaines maladies qui se manifestent par crises où l'on peut observer certains des critères cités, mais il ne s'agit alors plus d'un trouble de la personnalité, mais d'une maladie. Ajoutons que les conduites toxicomaniaques sont très fréquentes chez les individus à la personnalité antisociale.

Guide: 

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 07 Janvier 2008 : 01h00
A lire aussi
Les personnalités schizoïdes et histrioniques Publié le 03/12/2003 - 00h00

La personnalité schizoïde préfère rester dans l'ombre. Elle aime à vivre en retrait du monde dont elle ne semble pas toujours comprendre tous les us et coutumes. A l'opposé, la personnalité histrionique (ou hystérique) préfère la lumière. La séduction est une de ces armes les plus...

Paranoïa : d'un délire à l'autre Publié le 10/01/2002 - 00h00

Synonyme de folie et de dérèglement de l'esprit en grec, le terme “paranoïa” est aujourd'hui couramment utilisé pour désigner des personnes qui se méfient de tout. En réalité, il concerne les sujets atteints de psychose paranoïaque, une maladie mentale grave et difficile à soigner.

Qu'est-ce qu'une personnalité narcissique ? Publié le 03/11/2008 - 00h00

Parmi les 10 personnalités pathologiques décrites par le Manuel des pathologies mentales américaines, le DSM4, la personnalité narcissique est une des plus connues de tous. En effet, le célèbre mythe de Narcisse, qui tomba amoureux de lui-même en admirant sa propre image dans l'eau, illustre...

Plus d'articles