La majorité des cancers sont diagnostiqués dans des pays en développement

Publié par La Fondation ARC le Lundi 03 Février 2014 : 01h40
Mis à jour le Lundi 03 Février 2014 : 09h20

Alors qu'on estime à 14,1 millions le nombre de nouveaux cas de cancers diagnostiqués dans le monde en 2012, les pays en développement (Afrique, Asie -à l'exception du Japon-, Amérique latine et Caraïbes, Mélanésie, Micronésie et Polynésie) portent la plus grande part de ce fardeau : 8 millions de cancers ont été recensés en 2012 dans ces régions, soit 57 % de l'incidence mondiale.

© Istock

65 % des décès par cancer surviennent dans les régions défavorisées

Ces données, publiées en décembre 2013 par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), qui dépend de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), sont issues de la dernière édition de l'étude GLOBOCAN qui concerne 184 pays.

Cette étude souligne également que les régions défavorisées représentent 65 % des décès par cancer, c'est-à-dire 5,3 millions sur les 8,2 millions de décès dénombrés en 2012 dans le monde.

PUB

Quels sont les cancers les plus fréquents dans les pays en développement ?

Les cancers les plus fréquents dans ces régions les moins développées sont :

  • le cancer du poumon (1,1 million de cas en 2012),
  • le cancer du sein (880 000 cas),
  • le cancer de l'estomac (680 000 cas, soit 71 % des cas dans le monde),
  • le cancer du foie (650 000 cas),
  • le cancer colorectal (620 000 cas).

Le CIRC note les (de) grandes inégalités entre pays riches et pays pauvres. Ainsi, alors que le taux d'incidence du cancer du sein est environ trois fois plus élevé en Europe occidentale qu'en Afrique de l'Est, le taux de mortalité lié à cette maladie est presque identique dans ces deux régions. Cela signifie donc que si le nombre de femmes atteintes est plus faible, celles-ci ont un risque bien plus important de décéder de la maladie en Afrique, à cause d'un diagnostic plus tardif et d’une prise en charge plus difficile.

Mots-clés : Cancer
Publié par La Fondation ARC le Lundi 03 Février 2014 : 01h40
Mis à jour le Lundi 03 Février 2014 : 09h20
Source : Fondation ARC - J. Ferlay et al. GLOBOCAN 2012 v1.0, Cancer Incidence and Mortality Worldwide: IARC CancerBase No. 11.2013. Disponible en ligne sur : http://globocan.iarc.fr.
PUB
PUB
A lire aussi
Cancer : 14 millions de nouveaux cas et 8 millions de décès en 2012Publié le 12/12/2013 - 23h00

Selon les dernières statistiques mondiales du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC – agence spécialisée de l’OMS), en 2012, 14,1 millions de personnes ont découvert qu’elles étaient atteintes d’un cancer et 8,2 millions de personnes sont décédées d’un cancer.Des...

Certains cancers sont plus fréquents dans les populations défavoriséesPublié le 08/02/2017 - 13h12

Le milieu socio-économique auquel on appartient influe sur le risque de cancer. Par exemple, les personnes défavorisées sont plus exposées aux cancers du poumon tandis que les celles issues d’un milieu favorisé sont davantage touchées par le mélanome ou le cancer du sein pour les femmes. La...

Plus d'articles