L'exercice physique au travail protège le coeur des diabétiques

Publié par Claudine De Kock, journaliste santé le Lundi 13 Novembre 2006 : 01h00
-A +A
Une étude finlandaise montre qu'une activité physique modérée pratiquée dans le cadre de son travail ou pendant les navettes journalières pour s'y rendre, permet de prévenir les décès dus à un problème cardiaque chez les personnes atteintes d'un diabète de type 2.

Concilier santé et travail

Il est possible de prévenir l'apparition d'un diabète de type 2 ou tout au moins de la retarder par la pratique régulière d'une activité physique et par l'adoption d'un régime alimentaire sain. Pourtant, quand on nous parle d'exercice physique, nous avons trop souvent tendance à l'envisager pendant nos moments de loisirs et dans le cadre d'un club ou d'un encadrement quelconque. Trop réducteur, indiquent les chercheurs finlandais.

Leur étude a en effet constaté que les diabétiques de type 2 qui étaient amenés à "bouger" dans le cadre de leur travail (marcher, soulever des poids) couraient nettement moins de risques que les plus sédentaires de décéder d'une maladie cardiaque. Elle a porté sur un échantillon de 3.316 personnes âgées de 25 à 74 ans et souffrant d'un diabète de type 2 et a duré de 1972 à 1997.

Un coup de pouce pour le coeur des diabétiques

Les scientifiques finlandais ont classé l'activité physique au travail en trois niveaux :

- activité légère en position assise principalement (employé de bureau) ;

- activité modérée en position debout (employé de magasin) ;

- activité intense en position debout (travailleur manuel).

Au cours de l'étude, 1.410 diabétiques sont décédés et 64% de ces décès étaient dus à des causes cardiaques. Après avoir tenu compte des autres facteurs de risque, les chercheurs ont constaté que les diabétiques de type 2 qui étaient très actifs dans leurs loisirs avaient un risque réduit de 30% de mort due à une cause cardiaque, et que ceux qui étaient modérément actifs avaient un risque réduit de 15% par rapport au groupe le plus sédentaire.

Etant donné cette relation de cause à effet, une augmentation de l'exercice physique joue un rôle important dans l'amélioration de la santé et l'allongement de la durée de vie des patients diabétiques de type 2. C'est un fait que depuis la généralisation de l'informatisation et de la mécanisation, de plus en plus de personnes sont devenues sédentaires dans leur activité professionnelle. Les personnes diabétiques de type 2 doivent dès lors d'autant plus réfléchir à la façon dont elles peuvent aussi inclure un peu d'exercice physique dans le cadre de leur travail, lors des pauses et des navettes pour se rendre au boulot. Se dérouiller les jambes pendant les pauses, prendre l'escalier au lieu de l'ascenseur, venir à vélo ou à pied autant d'activités simples à réaliser et qui ne prennent pas beaucoup de temps. Pourquoi d'ailleurs ne pas y associer vos collègues (même s'ils ne sont pas diabétiques) ?

Il est évident que cette activité physique dans le cadre professionnel ne dispense pas de la pratique d'un sport pendant les moments de loisirs. Elle apporte sa petite pierre à l'édifice de votre santé et de votre bien-être, mais doit quand même être étayée.

Publié par Claudine De Kock, journaliste santé le Lundi 13 Novembre 2006 : 01h00
Source : Hu, G. Circulation: Journal of the American Heart Association, July 27, 2004.
A lire aussi
Longue vie à ceux qui pratiquent une activité physique ! Publié le 30/11/2009 - 00h00

Pour vivre en forme et en bonne santé longtemps, la pratique régulière d'une activité physique ou sportive est indispensable. Quelles sont les activités physiques et sportives recommandées, sous quelles formes, à quel rythme et à quelle intensité ? Voici un recueil des dernières données...

Activité physique : indicateur de santé Publié le 27/03/2006 - 00h00

La sédentarité est l'un des facteurs de risque des nombreuses pathologies telles que les maladies cardiovasculaires, le diabète, l'obésité, l'hypertension ou encore certains cancers. Cette raison est-elle suffisante pour motiver les Français à bouger et à respecter les recommandations selon...

Plus d'articles