Bronchite aiguë

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 06 Septembre 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 12 Décembre 2011 : 16h14
-A +A

La bronchite se caractérise par une inflammation ou une irritation des bronches qui sont les tuyaux qui conduisent l'air de la trachée jusqu'aux poumons.

Bronchite aiguë : Comprendre

Les bronches sont recouvertes d'une couche de cellules qui sécrètent du mucus, dont la fonction est de capter les particules et les microbes de l'air inspiré et de les faire remonter vers la gorge, les empêchant ainsi d'atteindre les poumons.

La bronchite aiguë est une affection très fréquente, de courte durée, qui survient plus fréquemment l'automne et l'hiver. Souvent, elle est consécutive ou associée à une infection des voies nasales (rhinite), de la gorge (pharyngite) et/ou des cordes vocales (laryngite).

La bronchite aiguë est généralement bénigne chez une personne en bonne santé, mais elle peut causer des problèmes plus sérieux chez celles souffrant d'asthme ou d'une bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO). D'ailleurs, la bronchite aiguë chez les personnes atteintes d'une BPCO importante est en grande partie responsable de l'engorgement des services d'urgence pendant l'hiver.

Les symptômes sont les suivants :

  • Toux sèche ou grasse, nouvellement apparue, accompagnée de sécrétions visqueuses de couleur jaunâtre ou verdâtre.
  • Toux plus intense en position couchée, lors d'une inspiration profonde ou d'une exposition à l'air froid et sec ou à des agents irritants tels que la fumée ;
  • Eternuements, écoulement nasal purulent, congestion nasale - en présence d'une rhinite ou d'une sinusite aiguë ;
  • Maux de gorge, sensation d'irritation (particulièrement au moment d'avaler) en présence d'une pharyngite.
  • Voix rauque ou éteinte - en présence d'une laryngite aiguë.
  • Fièvre, frissons, grande fatigue, sensation de faiblesse, diminution de l'appétit, courbatures musculaires, maux de tête - en présence d'une grippe (virus influenzae) ou d'une pneumonie.
  • Essoufflement à l'effort, oppression thoracique, sifflements respiratoires, quintes de toux pouvant gêner les activités quotidiennes ou causer des éveils nocturnes - en présence d'asthme ou d'une BPCO.

Bronchite aiguë : Causes

Virus respiratoires

Les principaux sont l'influenzae, les adénovirus, les coronavirus et le virus respiratoire syncytial. Ces virus peuvent occasionner simultanément une rhinite, une pharyngite et une laryngite.

Bactéries

Plus rarement, le pneumocoque, l'hémophilus, la moraxella catarrhalis et la coqueluche peuvent être à l'origine d'une bronchite aiguë. Des agents infectieux atypiques (mycoplasma pneumoniae, chlamydia pneumoniae) peuvent aussi en être responsables.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 06 Septembre 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 12 Décembre 2011 : 16h14
Source : Guide familial des maladies publié sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Média, 2001
A lire aussi
Expectorations Publié le 31/05/2001 - 00h00

En théorie, une personne en bonne santé ne crache pas. Les expectorations (crachats ou sécrétions) sont produites à la suite d'une réaction de défense de l'organisme face à une quelconque agression due à un problème interne ou en provenance du milieu extérieur.

Toux grasse, toux sèche : découvrez ce que cache votre toux... Publié le 15/03/2012 - 17h49

Aaah qu'elle est pénible cette satanée toux !  Grasse ou sèche, on a beau la soigner à grand renfort de sirops, elle tarde à nous laisser tranquille. Et pour cause : la toux ça ne se soigne pas, c'est à sa cause qu'il faut s'attaquer !

Bronchite Publié le 15/01/2016 - 12h05

Eucalyptus, sureau noir, plantain, romarin : les bienfaits des plantes en cas de bronchites

Plus d'articles