Bébé se présente mal ? Mieux vaut une césarienne

Publié par Dr Agnès Lara le Mardi 30 Avril 2002 : 02h00
Aujourd'hui encore, de nombreuses femmes sont atteintes d'incontinence urinaire après leur accouchement. Ce risque est encore plus important lorsque l'enfant se présente par le siège. Une césarienne permet alors de prévenir ce risque et d'envisager l'accouchement en toute sérénité.

L'incontinence urinaire est un effet secondaire fréquent de l'accouchement. En effet, l'étirement intense subi par les muscles, et notamment ceux du sphincter urinaire, au moment de l'expulsion du bébé peut être responsable de l'altération du bon fonctionnement de ces muscles. On comprendra aisément que cet étirement est encore plus important lorsque le bébé se présente en siège. Même si la rééducation périnéale a permis de réduire considérablement la fréquence des incontinences urinaires post-partum, de nombreuses femmes restent encore concernées par ce problème.Aujourd'hui, une étude parue dans le journal médical américain JAMA, montre qu'en cas de présentation du foetus par le siège, les femmes ayant pu bénéficier d'une césarienne programmée sont moins fréquemment atteintes d'incontinence urinaire. Par ailleurs, le mode d'accouchement (par césarienne ou par voie naturelle) n'influe en rien sur les différents paramètres pris en compte dans l'étude tels que les douleurs, la reprise des relations sexuelles, une dépression éventuelle ou le contact avec l'enfant. De quoi rassurer les jeunes mères concernant les conséquences éventuelles d'une césarienne.Ces résultats doivent donc inciter les femmes enceintes à se faire suivre régulièrement au cours de leur grossesse. En cas de présentation du bébé par le siège, un accouchement par césarienne pourra éventuellement être envisagé et, le cas échéant, se préparer en toute sérénité. N'hésitez surtout pas à en parler avec votre gynécologue obstétricien.

Publié par Dr Agnès Lara le Mardi 30 Avril 2002 : 02h00
Source : Hannah, Journal of American Medical Association 2002; 287: 1822-1831.
A lire aussi
La césariennePublié le 18/02/2004 - 00h00

De plus en plus pratiquée, la césarienne est également mieux maîtrisée sur le plan chirurgical et sur le plan anesthésique. La plupart du temps, elle est faite pour la sécurité de la mère et de l'enfant, et non pas pour éviter des procès aux accoucheurs. Quelles sont ses indications ?...

Trop de césariennes en France ?Publié le 08/09/2014 - 11h39

En France, près d’une femme sur cinq accouche aujourd’hui par césarienne, deux fois plus souvent qu’en 1980.Or, d'après l'étude d'une chercheuse de l'Inserm, près de 30 % des césariennes sont évitables car non justifiées par un motif médical.

Plus d'articles