Votre peau est sensible : les soins-clés

Les femmes de tout âge sont de plus en plus nombreuses à se plaindre de sensibilités cutanées. Dans le langage dermatologique, on parle maintenant d'un nouveau type : la peau sensible.
Publicité

La peau sensible : caractéristiques

La peau sensible est généralement claire et fine. Elle se reconnaît à ses rougeurs, ses tiraillements, ses démangeaisons dès que vous appliquez un cosmétique sur votre peau ou après une exposition au froid, à la chaleur, au vent La peau sensible peut aussi offrir des poussées de boutons au moment des règles. Bonne nouvelle, cette sensibilité n'est pas forcément définitive : elle traduit une fragilité de votre barrière cutanée, qu'il faut corriger. C'est parti !

Peau sensible : un nettoyage minutieux

Première règle, excluez impérativement tout produit qui risque d'agresser votre peau fragile : en tête, gels à base d'alcool ou formules quotidiennes exfoliantes, qui se rincent à l'eau. Préférez des laits sans rinçage, à enlever avec un coton vaporisé d'eau thermale afin qu'aucune particule de produit ne subsiste sur la peau. Les nouvelles formulations comme les eaux micellaires sont elles aussi, par leur pureté et elur douceur, particulièrement adaptées.

Guide: 

Publié par Emilie Veyretout, journaliste beauté le Vendredi 03 Mars 2006 : 01h00
PUB
PUB