Spondylarthrite ankylosante

Spondylarthrite ankylosante (SA) : sous ce nom compliqué se cache une maladie méconnue, qui fait partie comme la polyarthrite rhumatoïde des maladies auto-immunes.
© getty

Spondylarthrite ankylosante : Comprendre

Au contraire de sa collègue la polyarthrite rhumatoïde, la spondylarthrite ankylosante (SA) touche les grosses articulations centrales telles que le bassin et la colonne vertébrale.

Son évolution est lente mais peut conduire à un handicap sévère par ankylose progressive.

Il existe des traitements efficaces mais aucun ne permet la guérison.

Spondylarthrite ankylosante : Causes

Comme toutes les maladies auto-immunes, les spondylarthrites ankylosantes résultent d'une immunité dirigée contre les propres tissus de l'organisme.

On ne connaît pas exactement la cause déclenchante, mais on sait que certaines personnes sont plus susceptibles de développer la maladie comme les personnes porteuses d'un groupe sanguin des globules blancs appelé HLA B27. On peut donc retrouver dans la famille des maladies équivalentes.

La spondylarthrite ankylosante (SA) en particulier se rencontre surtout chez l'homme jeune.

Guide: 

Source : Guide familial des maladies publié sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Média, 2001.