Phlébite

© Istock

La phlébite - ou thrombophlébite - se définit comme l'inflammation (ou enflure) d'une veine causée par la formation d'un caillot de sang dans le vaisseau sanguin.

Si le vaisseau bloqué est près de la surface de la peau, on parle de phlébite superficielle. Si c'est une veine profonde qui est obstruée, il s'agit d'une phlébite profonde.

PUB

Phlébite : Comprendre

La phlébite superficielle n'est pas un problème grave et peut guérir spontanément, tandis que la phlébite profonde est plus sérieuse et nécessite un traitement.

Le caillot de sang peut en effet se détacher de la veine et remonter jusqu'aux poumons, provoquant ainsi une embolie pulmonaire quelquefois mortelle.

La phlébite profonde risque également de dégénérer en un syndrome post-phlébitique (enflure chronique de la jambe).

De plus, les personnes qui ont déjà eu des phlébites superficielles ou profondes risquent de voir le problème réapparaître épisodiquement.

Phlébite : Causes

Les phlébites se présentent ainsi :

Phlébitesuperficielle

  • apparition d'un "cordon" sous la peau, palpable et sensible (le plus souvent du côté interne de la cuisse ou du mollet) ;
  • rougeur, chaleur et enflure locale ;
  • sensibilité du mollet, qui peut remonter jusqu'à la cuisse ;
  • démangeaison possible.

Phlébiteprofonde

  • enflure du pied, de la cheville et du mollet ;
  • rougeur, chaleur et sensibilité autour de la région atteinte ;
  • démangeaison possible ;
  • absence de "cordon" (la veine touchée se trouve en profondeur dans la jambe).

Guide: 

Publié le 28 Janvier 2002 | Mis à jour le 11 Septembre 2014
Auteurs : Dr Philippe Presles
Source : Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), " Thrombose veineuse (phlébite) ", 2006.
Voir + de sources
Collège des enseignants de cardiologie et maladies vasculaires. " Thrombose veineuse et profonde et embolie pulmonaire ", Nantes, 2011.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés