Miroir, dis-moi laquelle est la plus belle ?
Sommaire

De la naissance du bébé à la naissance de la conscience de son corps

Les soins de la mère à son bébé ne répondent pas seulement à la satisfaction de ses besoins « primaires » de manger, de boire, de dormir ou d'être changé. Par le contact physique de la mère avec son bébé, par ses caresses, par les mots qui accompagnent ces échanges sensuels, le bébé prend progressivement possession de son corps, alors que le nourrisson ne se représente pas, dans les premières semaines de sa vie, comme un individu séparé de sa mère.

De la conscience du corps à l'image inconsciente du corps

Grâce à sa riche expérience avec les enfants et les nourrissons, la psychanalyste Françoise Dolto a bien expliqué et compris comment l'enfant se construit dans et à partir de son corps, comment il se crée en fait sa propre représentation qu'il a de lui-même. Cette représentation porte le nom d'image inconsciente du corps, auquel F. Dolto a consacré tout un ouvrage*. L'image inconsciente du corps ne désigne pas une « image » visuelle, comme on pourrait l'imaginer. Il s'agit de la façon dont le nourrisson se sent dans sa tête, à partir de ce qu'il ressent dans son corps.

L'image inconsciente du corps se transforme progressivement

Cette première image que l'enfant a de son corps est donc principalement une image sensorielle de lui-même, qui se transforme à chaque étape de son développement. Progressivement, cette image évolue et se complexifie. La part des informations sensorielles dans l'image inconsciente du corps diminue. Des nouvelles informations, liées notamment à la vie relationnelle, à la façon d'être aimé, regardé, estimé par ses parents et ses proches interviennent dans la construction de l'image du corps. L'image du corps est donc avant tout l'image que la personne se fait de son corps et cette image-là a une réalité psychologique bien plus forte que celle projetée dans un miroir.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :