Grossesse gémellaire
La naissance de jumeaux reste l'exception. Et même si la procréation médicalement assistée a favorisé son augmentation ces dernières années, elle ne représente qu'environ 3 % des naissances. Mais l'essentiel est bien que cette grossesse à risque doit être particulièrement surveillée… Il s'agit de donner naissance à deux, voire trois… beaux bébés !
Sommaire

Les particularités de la grossesse gémellaire

Si on imagine très bien que la grossesse gémellaire donne un utérus plus gros (à 7 mois, il est comme à 9 mois pour une grossesse unique), avec une prise de poids plus importante, on sait moins que sa durée est en moyenne inférieure de trois semaines par rapport à une grossesse unique. Par ailleurs, comme s'il s'agissait d'un phénomène de compensation, la maturation des poumons se fait plus rapidement.

Sur le plan nutritionnel, il faut plus de folates et de fer, et les futures mamans sont plus souvent anémiées car les deux bébés épuisent leurs réserves.

Les vrais problèmes d'une grossesse gémellaire, qui font qu'elle est particulièrement surveillée, sont :

  • le risque de prématurité,
  • la toxémie gravidique (un problème d'hypertension),
  • le retard de croissance intra-utérin.

A ce sujet, dans les rares grossesses gémellaires où les bébés partagent la même poche amniotique et le même placenta, il y a un risque que l'un des jumeaux monopolise le débit sanguin à son compte et se développe plus rapidement aux dépens de l'autre. En cas d'écart important, la décision de faire une césarienne peut être prise afin d'écourter la grossesse.

Pour ce qui est de la naissance par voie basse, les jumeaux sortent en général à dix minutes d'intervalle et la seule présentation qui pose vraiment un problème (et peut nécessiter une césarienne), c'est quand le premier bébé est en siège alors que l'autre se présente par la tête, avec le risque qu'ils « s'accrochent » l'un avec l'autre.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :