La fécondation in Vitro
Les techniques de la Fécondation In Vitro (FIV) se sont largement étendues depuis les vingt dernières années, donnant maintenant à de nombreux couples dont la stérilité était jugée définitive, la possibilité d'obtenir une grossesse. Il s'agit toutefois de prises en charges assez lourdes, et parfois vécues comme pénibles, nécessitant une importante motivation.
Sommaire

5. Les résultats de la fécondation in Vitro

- Un pourcentage important d'embryon transféré ne s'implante pas. Les chances d'obtenir une grossesse après transfert, toutes indications confondues, sont de 20 à 25 %. Parmi ces grossesses, une sur quatre évolue vers une fausse-couche. Chaque transfert a donc 10 à 15 % de chance d'aboutir à une naissance. Il y a également un peu moins d'une chance sur trois d'aboutir à une grossesse multiple.- Les résultats sont variables selon les indications (ils sont meilleurs en cas de stérilité liée à un obstacle sur les trompes).- A partir de 37 ans, les résultats deviennent de moins en moins bons, une grossesse après 44 ans est exceptionnelle.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :