Fausses couches répétées au cours du premier trimestre de la grossesse
L'arrêt d'une grossesse au premier trimestre n'est pas un évènement rare. La répétition de ce phénomène questionne la possibilité de mener une grossesse normale à terme. Les causes en sont multiples et un bilan minutieux doit être fait pour permettre une grossesse ultérieure.

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Sommaire

Quel bilan faut-il faire ?

Le bilan de fausses couches répétées est basé sur la recherche des causes précédemment citées. Il comprend également une recherche détaillée des antécédents de la famille et du conjoint. Les circonstances précises et le terme de la grossesse arrêtée sont également importantes. Une cause est ainsi retrouvée dans bien moins de la moitié des cas. A noter que des troubles de la coagulation peuvent aussi constituer une origine.

Quels traitements ?

Quand il s'agit d'un déséquilibre hormonal, celui-ci doit être traité comme par exemple l'équilibrage d'un diabète. Il en va de même pour une infection vaginale (antibiotiques pour la femme et pour son conjoint afin d'éviter une réinfection mutuelle par voie sexuelle). Quand on suspecte une anomalie chromosomique, on peut faire un diagnostic pré-implantatoire (recherche des anomalies génétiques avant implantation de l'œuf dans l'utérus).

Enfin, il ne faut pas oublier l'aspect psychologique et l'état dépressif souvent présent, qu'il convient également de traiter.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :