Examens biologiques de dépistage d'un cancer

Qu'est-ce qu'un examen de dépistage d'un cancer ?

Qu'est-ce qu'un examen de dépistage d'un cancer ?

Un examen de dépistage d'un cancer est un examen clinique (geste au cours de l'examen clinique du médecin), biologique (recherche d'un « marqueur » du cancer dans le sang, dans les urines ou dans les selles), cytologique (recherche d'anomalie de certaines cellules recueillies par frottis ou par analyse dans les urines) ou radiologique, réalisé avec l'objectif, de dépister une éventuelle maladie cancéreuse.

Pourquoi réaliser un examen de dépistage d'un cancer ?

L'intérêt d'un examen de dépistage est de porter un diagnostic de cancer à un stade très précoce, avant que n'apparaissent des symptômes évocateurs d'un cancer, chez une personne à risque ou dans la population générale, afin de permettre de prendre en charge au plus tôt le cancer et d'avoir la meilleure efficacité thérapeutique possible.

Quels sont les examens biologiques demandés pour un dépistage d'un cancer ?

  • Le seul examen de dépistage spécifiquement « biologique » est l'Hémoccult® ou recherche de sang dans les selles. C'est un examen pertinent pour dépister un risque de cancer du rectum ou du côlon.
  • La LDH est une enzyme produite par toutes les cellules de l'organisme ; une élévation de son taux plasmatique peut révéler un cancer du sang. Ce dosage n'est cependant pas spécifiquement un examen de dépistage.
  • Les autres examens de dépistage ne sont pas des examens biologiques.

Citons deux examens radiologiques :

Deux examens cytologiques :

  • Le frottis cervico-vaginal pour dépister le cancer du col de l'utérus.
  • La cytologie urinaire pour dépister un cancer de la vessie.
 

Guide: 

Source :