Examen au biomicroscope

Pour examiner les yeux, l'ophtalmologiste utilise un microscope, installé sur la table d'examen. Avec ce système on peut faire varier la forme, l'intensité et la couleur de l'éclairage, ainsi que le grossissement auquel on observe les yeux. Le médecin est assis d'un côté de l'appareil. Le patient est de l'autre côté, et appuie front et menton sur des supports. Il ne faut pas trop bouger la tête pendant l'examen. Toutes les structures de l'oeil sont visibles.
Publicité

L'extérieur de l'œil

Le microscope permet d'observer :

  • les paupières ;
  • la conjonctive qui recouvre le blanc de l'œil ;
  • la sclère (blanche sous la conjonctive) ;
  • la cornée. Elle est transparente et au centre. C'est à travers elle que l'on voit l'iris, qui donne la couleur à nos yeux ;
  • les petits vaisseaux sanguins de la surface des yeux.

Le microscope permet d'observer :

L'intérieur de l'oeil

Au microscope, le médecin analyse :

  • la chambre antérieure de l'oeil, située entre la cornée et l'iris et remplie de liquide normalement transparent : l'humeur aqueuse ;
  • l'iris (bleu, marron, vert ?), et la pupille au centre ;
  • le cristallin, à la recherche par exemple d'une cataracte ;
  • le fond d'oeil, détaillé dans une autre fiche.

Au microscope, le médecin analyse :

Guide: 

Publié par Dr Véronique Barbat le Lundi 10 Décembre 2001 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 08 Décembre 2005 : 01h00
PUB
PUB