Diversification alimentaire : à partir de 6 mois
Idéalement, la diversification alimentaire doit débuter après six mois. Dans tous les cas, jamais avant quatre mois, car elle nécessite une maturation psychomotrice, digestive, métabolique et sociale du nourrisson. Voici les bases d'une diversification sans problème.
Sommaire

Quelques conseils pour une diversification sans problème

  • Tout refus ne doit pas faire abandonner l'aliment en question. Il faut le représenter un peu plus tard.
  • Ne jamais forcer un enfant à finir son biberon ou son plat.
  • Eviter d'ajouter du sel aux aliments.
  • Certains aliments doivent être introduits plus tardivement, même si bébé ne présente aucun problème de santé, ni aucun risque allergique. Ainsi, on recommande de ne pas introduire d'aliments contenant du gluten avant 6 mois, pas de lait de vache idéalement avant 3 ans, pas d'œuf avant 6 mois et pas d'autres aliments potentiellement allergisants tels que les fruits à coque ou les produits contenant de l'arachide avant l'âge d'un an.
  • Lorsque les aliments diversifiés représentent l'équivalent d'un repas, introduire le lait de croissance à hauteur de 500 ml par jour et ceci jusqu'à l'âge de trois ans.
  • Ne donner à boire que de l'eau au cours ou en dehors des repas.
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :